publicité

Politique

Micro trottoir. Retour de Gbagbo : Gbagbo mérite un accueil triomphal, haut en couleurs(2)

Publié le :

Dans ce deuxième volet de notre micro trottoir relatif au retour de l’ex Président ivoirien Laurent Gbagbo, s’expriment tous ceux qui ne veulent pas le voir rentrer dans la discrétion. En effet, après dix années passées en dehors de la Côte d’Ivoire, devant la cour pénale internationale qui l’a totalement blanchi, des crimes à lui reprochés, il ne saurait regagner son pays en catimini. Mais plutôt dans une explosion de joie, un élan de fête généralisée, à laquelle tout le monde est invité.

Mao Honoré, Transitaire : « Il faut réserver un accueil triomphal au président Gbagbo »

« Laurent Gbagbo n’est pas n’importe qui. C’est un héros et un grand homme pour la Côte d’Ivoire et même l’Afrique. Le complot orchestré contre sa personne a échoué. C’est une grande victoire pour nous. Il faut donc lui réserver un accueil triomphal. Car, il le mérite et nous lui devons bien cela ».

Dagou Yolande, secrétaire : « Gbagbo doit être dédommagé »

« le président Laurent Gbagbo a été accusé à tort. Mais Dieu étant juste, il a été acquitté par la Cour pénale internationale. C’est pourquoi, au-delà même de son accueil triomphal, le président Gbagbo doit être dédommagé. Nous sommes prêts à lui réserver un accueil grandiose digne de son nom ».

Bada Roger, Enseignant : « Je ne vois aucun mal en cela »

Certaines personnes disent que si le président Gbagbo est accueilli en pompe, cela pourrait réveiller des blessures. Je pense que non. Le fait d’aller l’accueillir de façon majestueuse, n’a rien de provocateur. Nous voulons juste fêter le retour de notre leader avec beaucoup de gaité ».

Kouaho Anastasie, Enseignante : « c’est un devoir pour nous d’accueillir triomphalement notre héros »

Cela fait 10 ans que le président Laurent Gbagbo a été éloigné de son pays, de sa famille, de ses amis et de ses militants. Donc, si notre héros rentre chez lui après tant d’années, c’est un devoir pour nous d’accueillir triomphalement notre héros. ».

Yalé Béranger, commerçant : « le mot triomphal est trop petit pour Gbagbo »

« Notre idole ne peut pas rentrer en catimini. Comme s’il était un criminel ou un bandit. Ce n’est pas possible. Il a été blanchi par la justice internationale. Le mot triomphal est trop petit pour Gbagbo. Le jeudi, nous irons massivement lui réserver un accueil vibrant et digne de son rang ».

Lath Rosalie, Esthéticienne : « le fait qu’il rentre me suffit »

« Le 17 est un grand jour pour nous. Notre président arrive. Je suis très heureuse. Triomphalement ou en douceur, le fait qu’il rentre seulement me suffit. Je l’attends avec beaucoup d’impatience ».


Boubacar Barry




publicité

FIL INFO

20 juin 2021

Un carambolage tue 10 personnes, dont neuf enfants, en Alabama

20 juin 2021

Libye : Haftar ferme la frontière algérienne

20 juin 2021

Religion: Laurent Gbagbo devient catholique militant, le cardinal Kutwa lui confie une mission

20 juin 2021

Un haut cadre de l’État islamique au Grand Sahara tué par les forces spéciales françaises

20 juin 2021

RDC : Félix Tshisekedi séjourne de nouveau à Goma



Fanico

Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?
Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !

publicité