publicité

Politique

Les rois et chefs traditionnels déclarent pour autant `ne pas se sentir qualifiés pour participer » à l’accueil de Gbagbo

Publié le :

En Côte d’Ivoire, les rois et chefs traditionnels ont « approuvé le retour » en Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo mais déclaré ne « pas se sentir qualifiés pour participer » à l’accueil de l’ex-président, dans une note.

« Le directoire de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels (CNRCT) salue et approuve le retour du fils au pays qui revient sans haine pour accélérer le processus de réconciliation nationale, nous dit-il. Quant à l’accueil, la totalité des chefs déclare ne pas se sentir qualifiée pour y participer », indique une déclaration publiée vendredi.

« Nous proposons en tout état de cause que la primauté en toute circonstance soit accordée à la sécurité et à la paix des ivoiriens », ajoute le texte.

Cette déclaration du directoire fait suite à des « échanges avec des émissaires » de M. Gbagbo, porteurs de deux messages.

« Dans le premier message Laurent Gbagbo nous transmettait sa volonté de regagner son pays dans un esprit de paix, et de réconciliation nationale, le deuxième concernait l’accueil que le FPI Pro Gbagbo comptait réserver à son président, et il demandait au directoire de s’associer à cet accueil en lui donnant le plus grand retentissement populaire », a précisé le texte.

Lundi, le FPI Pro Gbagbo a annoncé le retour le 17 juin de l’ancien président, acquitté par la Cour pénale internationale des accusations de crimes contre l’humanité.

Jugée « non-consensuelle » au départ, le gouvernement a finalement pris « acte » de cette date par la voix du ministre de la Réconciliation nationale Bertin Kouadio Konan.

Edwige FIENDE






publicité

FIL INFO

20 juin 2021

Un carambolage tue 10 personnes, dont neuf enfants, en Alabama

20 juin 2021

Libye : Haftar ferme la frontière algérienne

20 juin 2021

Religion: Laurent Gbagbo devient catholique militant, le cardinal Kutwa lui confie une mission

20 juin 2021

Un haut cadre de l’État islamique au Grand Sahara tué par les forces spéciales françaises

20 juin 2021

RDC : Félix Tshisekedi séjourne de nouveau à Goma



Fanico

Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?
Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !

publicité