publicité

Sport

Côte-d’Ivoire: Idriss Diallo « respectera le choix des présidents des clubs » s’il n’est pas élu à la tête de la FIF

Publié le :

Yaciné Idriss Diallo, candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), a affirmé que s’il n’a pas été « le vainqueur », il respectera « le choix des présidents des clubs », souhaitant que le comité de normalisation mette tout en œuvre pour qu’au « plus tard en novembre il y ait un président élu qui va accompagner l’équipe nationale », à une cérémonie mardi à Abidjan.

« Je voudrais encourager le comité de normalisation. Faites les choses vite et organisez cette élection pour qu’on sorte de tous ces débats. Une fois que l’élection aura été organisée et que le vainqueur aura été désigné tous ces débats vont faire partir du passé », a dit Idriss Diallo.


« Vous avez la responsabilité de faire à ce que les choses se passent bien », a soutenu M. Diallo, invitant le comite de normalisation à tout mettre en œuvre afin qu’au « plus tard en novembre il y ait un président élu qui va accompagner l’équipe à la CAN 2023 et la qualifier pour le mondial de 2022 ».

« Si je ne suis pas le vainqueur, je respecterai le choix des présidents des clubs », a-t-il ajouté lors de la cérémonie marquant le lancement officiel du concept « Balle a terre ». Un concept visant à l’apaisement dans le milieu du foot ivoirien.

Pour Idriss Diallo, « il n’y a absolument rien de conflictuel » entre eux, les prétendants à la présidence de la FIF dont le Footballeur international Didier Drogba et Sory Diabaté, ajoutant que « le foot ivoirien doit sortir des périodes conflictuelles ».

Alerte info




publicité

FIL INFO

20 juin 2021

Un carambolage tue 10 personnes, dont neuf enfants, en Alabama

20 juin 2021

Libye : Haftar ferme la frontière algérienne

20 juin 2021

Religion: Laurent Gbagbo devient catholique militant, le cardinal Kutwa lui confie une mission

20 juin 2021

Un haut cadre de l’État islamique au Grand Sahara tué par les forces spéciales françaises

20 juin 2021

RDC : Félix Tshisekedi séjourne de nouveau à Goma



Fanico

Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?
Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !

publicité