publicité

Economie

Digitalisation des paiements : Weblogy lance sa super application APaym

Publié le :

tooltip

APaym pro, la nouvelle application mobile de Weblogy en partenariat avec visa, a été officiellement lancée ce vendredi 28 mai 2021 au Sofitel Hôtel Ivoire en présence des ministres Roger Adom (Économie numérique), Souleymane Diarrassouba (Commerce et de l’Industrie).

Le ministre de l`Économie numérique, des Télécommunications et de l`Innovation a félicité le binôme Jil-Alexandre et Daniel Ahouassa pour "cette ouverture d’esprit" marquant l’essence de l’innovation du monde numérique en Côte d’Ivoire. Aux dires du ministre, les services des fintech doivent contribuer à aider les populations à gérer les risques financiers en leur permettant de collecter plus facilement de l’argent et envoyer l’argent et bien d’autres services.

Selon un récent rapport de la Banque mondiale, les fintech contribuent à accroître l’inclusion financières en afrique et en Côte d’Ivoire en particulier

L’application APaym est le parfait compagnon de la carte Visa Prépayée Abidjan.net. Cette application, hautement sécurisée, est destinée à tout le monde, sans condition de revenus et de compte bancaire.

À en croire Jil-Alexandre N’dia, cette application a été créée afin de faciliter l’inclusion financière ainsi que de répondre au besoin d’une solution de paiement rapide et sécurisée. ’’ Notre entreprise propose différents programmes de cartes prépayées disponibles sur le réseau mondial Visa. En conséquence, les utilisateurs de cette application ont accès à plus de 32 millions de commerçants dans le monde, dont plus de 1,2 million de guichets automatiques.’’ a expliqué Jil-Alexandre N’dia. Aux dires du cofondateur de Weblogy, Daniel Ahouassa, APaym est une application mobile innovante qui a été créée pour simplifier l’utilisation de vos cartes VISA. ’’ Un portail d’accès pour la Carte VISA Prépayée Abidjan.net mais aussi pour toutes les Cartes Bancaires nationales et internationales.’’ , explique-t-il.

Le directeur général de Weblogy, a indiqué qu’au-delà des opérations de transfert d’argent, l’application offre la possibilité aux utilisateurs de répondre à plusieurs besoins notamment, le paiement de facture d’électricité, assurance, établissement des pièces administratives. « Aujourd’hui, plusieurs services sont rattachés à l’application APaym, ce qui permet à l’utilisateur d’effectuer des opérations en un clic » a-t-il précisé.


L’union entre l’application de APaym et Visa entend contribuer à la résolution d’un taux de bancarisation sous nos tropiques. Selon Ismahill Diaby, DG Afrique de l’Ouest et Centrale de Visa, la digitalisation des paiements consiste en la numérisation de bout en bout des transactions financières, à savoir les recettes et les dépenses. Il estime que la digitalisation des paiements est une opportunité pour renforcer le taux de bancarisation et l’inclusion en Côte d’Ivoire. Pour lui, l’application APaym répond aux problèmes auxquels sont confrontés la faible bancarisation et l’explosion des paiements sur mobile.


La carte Abidjan.net offre les mêmes avantages de base que les autres cartes émises par les banques, mais va plus loin avec ses fonctionnalités, ses flexibilités et ses outils pratiques. Quelque soit votre statut professionnel: salarié, retraité, chômeur, étudiant, touriste, entrepreneur, etc. Abidjan.net grâce à une carte prépayée VISA et son application APaym, vous permet d’accéder à tous les services qui viennent avec un compte bancaire sans en avoir un.


Cyprien K.




publicité

FIL INFO

20 juin 2021

Un carambolage tue 10 personnes, dont neuf enfants, en Alabama

20 juin 2021

Libye : Haftar ferme la frontière algérienne

20 juin 2021

Religion: Laurent Gbagbo devient catholique militant, le cardinal Kutwa lui confie une mission

20 juin 2021

Un haut cadre de l’État islamique au Grand Sahara tué par les forces spéciales françaises

20 juin 2021

RDC : Félix Tshisekedi séjourne de nouveau à Goma



Fanico

Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?
Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !

publicité