publicité

Societe

Déclaration du président Joe Biden à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse

Publié le :


Maison-Blanche le 3 mai 2021 :Il y a trente ans aujourd’hui, face à la pression et à la violence constantes, des journalistes africains se réunissaient pour publier la déclaration de Windhoek, qui affirmait que « l’établissement, le maintien et la promotion d’une presse indépendante, pluraliste et libre sont essentiels au développement et au maintien de la démocratie dans une nation, ainsi qu’au développement économique ». Aujourd’hui comme hier, nous célébrons le courage de ceux qui disent la vérité et refusent d’être intimidés, souvent au péril de leur vie, et nous réaffirmons le rôle intemporel et essentiel que le journalisme et les médias libres jouent dans toutes les sociétés.

Les journalistes révèlent la vérité, contrôlent les abus de pouvoir et exigent de la transparence de la part de ceux qui sont au pouvoir. Ils sont indispensables au fonctionnement de la démocratie. Tout au long de la pandémie de COVID-19, les journalistes et les professionnels des médias ont été en première ligne pour tenir le public informé, au péril de leur propre santé. Et, à une époque où la vérité est de plus en plus attaquée, nous n’avons jamais eu autant besoin de reportages précis, factuels, de débats publics ouverts et de responsabilité.

Il nous incombe à tous de contrer ces menaces qui pèsent sur des médias libres et indépendants, notamment les risques physiques et les détentions arbitraires. Le Comité pour la protection des journalistes a constaté qu’en 2020, un nombre record de journalistes a été emprisonné dans le monde. Les abus et le harcèlement en ligne des journalistes, en particulier des femmes et des journalistes de couleur, continuent d’augmenter. Les dirigeants autoritaires s’efforcent de miner la liberté de la presse, de manipuler la vérité ou de répandre la désinformation, alors même que la contraction du secteur de l’information crée de plus en plus de « déserts d’information », des zones dépourvues de médias locaux, dans le monde entier. Ces attaques ne sont rien de moins qu’une menace pour les démocraties partout dans le monde.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, nous célébrons la bravoure farouche des journalistes du monde entier. Nous reconnaissons le rôle essentiel que joue une presse libre dans la construction de sociétés prospères, résilientes et libres. Et nous nous engageons à nouveau à protéger et à promouvoir des médias libres, indépendants et diversifiés dans le monde entier.




publicité

FIL INFO

12 mai 2021

Tanitoluwa Adewumi : le nigérian de 10 ans devient « maître national » des échecs aux USA

12 mai 2021

Côte d’Ivoire.Ce mardi 11 mai 2021, 41 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 884 échantillons prélevés soit 2,2 % de cas positifs, 36 guéris et 1 décès.

12 mai 2021

Casamance : les militaires démentent avoir eu un accrochage avec des individus armés

12 mai 2021

Côte d’Ivoire : La communauté musulmane célèbre la fête du Ramadan, ce mercredi 12 mai 2021

12 mai 2021

Kalemie : au moins 10 morts dans l’attaque de deux villages de Nyunzu par les Twa



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité