publicité

Societe

Cote d’Ivoire. Journée mondiale de la presse : L’Olpeld préconise l’introduction de l’éducation aux médias dans le programme scolaire

Publié le :

Le président de l’Observatoire de la liberté de la presse, l’éthique et de la déontologie (Olped), a urgemment demandé au premier responsable de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), Jean-Claude Coulibaly, de profiter de la tenue prochaine des états généraux de l’éducation pour proposer un projet d’éducation aux médias des élèves de la maternelle au secondaire. En vue de leur permettre d’être instruits sur les médias. C’était hier jeudi 29 avril, à la faveur d’un panel organisé dans le cadre de la célébration de la 28eme édition de la journée mondiale de la liberté de la presse, qu’il a lancé ce pressant appel. Le thème abordé par Zio Moussa était : « Education aux Médias ; le rôle du journaliste ». L’éminent journaliste formateur, a soutenu au cours de son intervention que l’éducation aux médias permet, entre autres, de développer l’esprit critique, de savoir analyser une information quand on la reçoit. Zio Moussa a indiqué que l’on doit retenir que le journaliste contribue à forger la personnalité du citoyen.

Invité à intervenir sur le thème ‘’L’information comme bien public dans le monde post Covid’’, le président du Cénacle des journalistes de Côte d’Ivoire a de prime abord fait noter que l’information est un bien public. Et qu’en tant que tel, elle a besoin du public. Selon Lucien Houedanou, l’information doit être perçue comme quelque chose de vital pour la société. Ce pourquoi, les autorités doivent tout mettre pour qu’il en soit ainsi. Il ressort également de son intervention que, pour que l’information revête la valeur d’un bien public dans le monde post Covid, il est nécessaire d’initier des réflexions visant à trouver des mécanismes pour soutenir tous les médias. Surtout les médias indépendants, élargir l’attribution du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) aux radios.

C’est à Dr Yves Youant, enseignant-chercheur à l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody qu’est revenu l’honneur de traiter le dernier thème de ce panel. Qui est intitulé ‘’Développement de l’internet et nouveau support de distribution de l’information : atouts ou menaces pour la presse’’. Bien qu’internet ait ses défaillances, elle a tout de même de nombreux atouts pour la presse dira en substances cet intervenant. Pour en tirer un meilleur profit, IL recommande l’organisation de séminaires de formation, d’ateliers, des campagnes de sensibilisation des acteurs de la presse par des organes d’autorégulation qu’il faut continuer de mettre en place. Il préconise aussi la formation des personnes qui se servent de ces nouveaux canaux d’information pour s’informer. En conclusion, Jean-Claude Coulibaly a invité tous les journalistes à prendre massivement part à la grande marche, qui aura lieu le lundi 3 mai à Cocody.


Junior Jeremy




publicité

FIL INFO

12 mai 2021

Tanitoluwa Adewumi : le nigérian de 10 ans devient « maître national » des échecs aux USA

12 mai 2021

Côte d’Ivoire.Ce mardi 11 mai 2021, 41 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 884 échantillons prélevés soit 2,2 % de cas positifs, 36 guéris et 1 décès.

12 mai 2021

Casamance : les militaires démentent avoir eu un accrochage avec des individus armés

12 mai 2021

Côte d’Ivoire : La communauté musulmane célèbre la fête du Ramadan, ce mercredi 12 mai 2021

12 mai 2021

Kalemie : au moins 10 morts dans l’attaque de deux villages de Nyunzu par les Twa



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité