publicité

Economie

Séminaire du gouvernement ivoirien: Faire du secteur privé le principal moteur du développement d’ici à 2030

Publié le :

Le premier séminaire gouvernemental sous le Premier ministre Patrick Achi , débuté mercredi 21 avril a pris fin hier vendredi soir au Palais présidentiel au Plateau par la lecture d’un communiqué final fait par le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly. Durant 3 jours, les membres du gouvernement ont débattu des questions d’intérêts nationaux notamment la lutte contre le terrorisme, la réduction de la pauvreté, la création d’emplois, le rehaussement de l’espérance de vie, etc.

L’un des moments forts de ce séminaire a été la journée du vendredi entièrement consacrée au secteur privé, une première dans l’histoire de la Côte d’Ivoire dont s’est réjoui le président du patronat ivoirien Jean Marie Ackah. Qui a rassuré le Premier ministre et les membres du gouvernement que le secteur jouera sa partition dans l’atteinte des objectifs du Président de la République à l’horizon 2030, pour une’’ Côte d’Ivoire solidaire’’.

« Nous pensons que le premier succès de cette rencontre sera de déboucher sur des réponses concrètes aux préoccupations urgentes exprimées par les entreprises, après les échanges sans faux fuyants que nous avons eus sur différents points de l’environnement des affaires, aux questions structurelles et de gouvernance. Il nous faudra passer des déclarations d’intentions aux actes concrets qui démontreront qu’effectivement, un nouveau cap a été pris », a –t-il indiqué. Estimant également que des décisions concrètes en faveur des entreprises assorties d’un calendrier précis d’exécution sera effectif. Jean Marie Ackah a salué la vision du Président Alassane Ouattara qui n’a cessé d’associer le secteur privé aux grandes questions de développement du pays. « Nous remercions le Président Alassane Ouattara, qui a mis le secteur privé dans sa vision Côte d’Ivoire 2030.Nous tenons à ce que vous lui transmettiez Mr le Premier ministre, nos remerciements. Le secteur privé est debout et nous sommes à votre entière disposition » a- t-il assuré.

Le Premier ministre, Chef du gouvernement a pour sa part rassuré les responsables du patronat ivoirien quant à la vision du Président de la République pour la Côte d’Ivoire. Un pays à revenu intermédiaire d’ici 2030 dont le secteur privé sera le véritable moteur. Il a pour cela annoncé la mise en place d’un comité de travail Etat – Secteur privé, qui se réunira mensuellement.

Le Chef du gouvernement a demandé à chaque ministre de lui présenter d’ici 8 jours, son budget pour l’année 2021. « Gouverner, c’est prévoir. Nous avons sur les 3 jours, travaillé en synergie. Avec les propositions de chaque ministère, nous disposerons d’un budget pour l’année 2021, que nous soumettrons en conseil des ministres pour adoption. C’est pourquoi, il faut aller vite. Nous avons traité de sujets hautement stratégiques. Nous sommes un gouvernement en mission et au travail. Et nous remercions le Président de la République qui a permis ces travaux » a terminé le Premier ministre Patrick Achi.

Sékou Koné






publicité

FIL INFO

20 juin 2021

Un carambolage tue 10 personnes, dont neuf enfants, en Alabama

20 juin 2021

Libye : Haftar ferme la frontière algérienne

20 juin 2021

Religion: Laurent Gbagbo devient catholique militant, le cardinal Kutwa lui confie une mission

20 juin 2021

Un haut cadre de l’État islamique au Grand Sahara tué par les forces spéciales françaises

20 juin 2021

RDC : Félix Tshisekedi séjourne de nouveau à Goma



Fanico

Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?
Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !

publicité