publicité

Politique

Côte d’Ivoire.Après l’attaque du 2ème bataillon d’Anyama, le 3ème bataillon de Bouaké veille au grain

Publié le :

Après l’attaque du 2ème bataillon du camp militaire d’Anyama, dans la nuit du mardi au mercredi 21 avril 2021, la situation semble des plus calmes au 3ème bataillon d’infanterie militaire de Bouaké. Ce mercredi, devant ledit camp militaire, des soldats montent la garde comme à l’accoutumée. Rien de particulier n’est constaté, sauf que les soldats que nous avons pu voir à la rentrée sont décontractés et relaxes.

Une source au sein de la grande muette a pu nous rassurer. Selon cette source, il n’y a absolument rien de suspect à Bouaké, tout va bien dans le meilleur des mondes. « Pourquoi vous voulez qu’il ait quelque chose à Bouaké ? Aucun assaillant ne peut jouer à nous attaquer ici, croyez-moi. A Bouaké, tous les camps militaires sont à la disposition du chef suprême des armées, le président de la République », a confié notre source.

Au camp Génie, situé en face du Campus 1 de l’Université Alassane Ouattara, c’est le même constat. Rien de particulier à signaler. Idem pour les casernes de gendarmerie. Une autre source militaire, jointe au téléphone, nous a encore rassuré de ce que nul ne peut jouer à attaquer un camp de Bouaké. « Ces plaisantins n’oseront jamais essayer quoi que ce soit à Bouaké, ils n’ont pas ce courage. Dans tous les cas, ils seront cueillis comme ils l’ont été à Anyama. Nos populations peuvent dormir tranquilles », a rassuré notre informateur. Selon plusieurs sources sécuritaires, aucun risque d’attaque ou de trouble n’est signalé dans la capitale de la région de Gbêkê.

Koffi Koffi




publicité

FIL INFO

23 septembre 2021

Espace aérien fermé: l’Algérie punit encore le Maroc

23 septembre 2021

Samuel Eto'o candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football

23 septembre 2021

Transport urbain : La Sotra bientôt à Yamoussoukro, San Pedro et Korhogo, annonce le gouvernement

23 septembre 2021

La dette publique de la Côte-d’Ivoire en hausse de 6,6 milliards de dollars sur un an (risque modéré de surendettement)

22 septembre 2021

Les États-Unis menacés par une «pandémie de non-vaccinés»



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité