publicité

Internationale

RDC: les diplomates occidentaux condamnent la violence dans l’est

Publié le :

Les chefs de missions et ambassadeurs accrédités en RDC condamnent « fermement la violence et les meurtres commis par les groupes armés dans l’Est » du pays, en particulier la récente vague d’atrocités par les Forces démocratiques alliées (ADF) au Nord-Kivu et en Ituri. « Leurs lâches attaques causent une souffrance incommensurable », ont indiqué les diplomates occidentaux dans une déclaration commune publiée vendredi 9 avril 2021 à Kinshasa.

Ces diplomates réaffirment leur soutien au travail des humanitaires, qui prennent « d’énormes risques aux côtés des populations congolaises pour leur fournir une aide humanitaire vitale. » Ils soutiennent également les autorités congolaises et la MONUSCO dans leur travail continu pour protéger la population civile.

Tout en reconnaissant le droit de la population de l’est de la RDC à se rassembler et manifester pacifiquement afin de faire entendre sa voix, la déclaration appelle les services de sécurité à le garantir et le respecter.

Des milliers de personnes ont grandement besoin d’aide humanitaires dans ces provinces. « Si les menaces continuent et la situation sécuritaire de la région se détériore davantage, les activités humanitaires pourront être suspendues », redoutent ces diplomates, dont ceux des Etats-Unis, de la Belgique, France, Suède, Allemagne, Grande Bretagne, Canada, l’Union européenne.

La déclaration est publiée au moment où des manifestations sont organisées, depuis le début de la semaine, dans des villes de l’Est du pays pour dénoncer la persistance des massacres des civils dans cette partie de la RDC. Les manifestants exigent le départ des humanitaires et de la MONUSCO.

Radiookapi




publicité

FIL INFO

25 septembre 2021

Sénégal.Covid-19 : 1 décès, 9 cas positifs et 9 patients admis en réa

25 septembre 2021

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 24 septembre 2021, 98 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 052 échantillons prélevés soit 4,8 % de cas positifs, 76 guéris et 3 décès.

25 septembre 2021

Santé animale : La grippe aviaire menace 50 000 emplois en Côte d’Ivoire

25 septembre 2021

Un soldat français tué au combat au Mali (présidence française)

25 septembre 2021

La Côte-d’Ivoire table sur une « croissance de 7% ou plus en moyenne d’ici 2025 », selon son gouvernement



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité