publicité

Internationale

Trump banni de Twitter : la cour suprême inflige un camouflet à l’ex-président

Publié le :

Deux jours après l’attaque meurtrière du Capitole par les partisans de Trump, le 6 janvier 2021, Twitter avait suspendu l’accès au compte de Trump sur sa plateforme. La société avait déclaré que sa décision était « due au risque d’une nouvelle incitation à la violence ». L’ancien président avait alors intenté des actions en justice afin d’avoir à nouveau accès au compte. A ce propos la Cour suprême a rejeté lundi les efforts de l’ancien président pour bloquer les critiques du compte Twitter.

Le tribunal a déclaré qu’il ne restait plus rien à l’affaire après la suspension définitive du compte par Twitter à la fin de son mandat présidentiel en janvier. Egalement, le tribunal a officiellement rejeté une décision de la cour d’appel selon laquelle Trump avait violé le premier amendement chaque fois qu’il empêchait un critique de faire taire un point de vue.

Par ailleurs, le juge Clarence Thomas a réagi autrement affirmant que le plus gros problème soulevé par l’affaire, et en particulier la décision de Twitter de relancer Trump, est que « les plateformes numériques sont dominantes elles-mêmes. Comme Twitter l’a clairement indiqué, le droit de couper la parole est principalement entre les mains des plates-formes numériques privées, » a déclaré le juge.


Des questions intéressantes et importantes

Bien qu’il ait été d’accord avec ses collègues sur l’issue de l’affaire, Thomas a déclaré que la situation soulève « des questions intéressantes et importantes ». Avec plus de 88 millions d’abonnés, Donald Trump a soutenu que le compte est sa propriété personnelle. Après le blocage de ses comptes des réseaux sociaux, Donald Trump veut lancer son propre réseau social. C’est l’un de ses porte-paroles de la campagne électorale de 2020, Jason Miller, qui l’avait dévoilé lors d’une émission sur la chaîne Fox News le mois dernier. A en croire celui-ci, cela va « complètement redéfinir » l’univers des réseaux sociaux.

Fortuné Sessou





publicité

FIL INFO

23 septembre 2021

Enseignement supérieur : L’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa réalise 100% au CAMES

23 septembre 2021

Espace aérien fermé: l’Algérie punit encore le Maroc

23 septembre 2021

Samuel Eto'o candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football

23 septembre 2021

Transport urbain : La Sotra bientôt à Yamoussoukro, San Pedro et Korhogo, annonce le gouvernement

23 septembre 2021

La dette publique de la Côte-d’Ivoire en hausse de 6,6 milliards de dollars sur un an (risque modéré de surendettement)



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité