publicité

Internationale

Trump banni de Twitter : la cour suprême inflige un camouflet à l’ex-président

Publié le :

Deux jours après l’attaque meurtrière du Capitole par les partisans de Trump, le 6 janvier 2021, Twitter avait suspendu l’accès au compte de Trump sur sa plateforme. La société avait déclaré que sa décision était « due au risque d’une nouvelle incitation à la violence ». L’ancien président avait alors intenté des actions en justice afin d’avoir à nouveau accès au compte. A ce propos la Cour suprême a rejeté lundi les efforts de l’ancien président pour bloquer les critiques du compte Twitter.

Le tribunal a déclaré qu’il ne restait plus rien à l’affaire après la suspension définitive du compte par Twitter à la fin de son mandat présidentiel en janvier. Egalement, le tribunal a officiellement rejeté une décision de la cour d’appel selon laquelle Trump avait violé le premier amendement chaque fois qu’il empêchait un critique de faire taire un point de vue.

Par ailleurs, le juge Clarence Thomas a réagi autrement affirmant que le plus gros problème soulevé par l’affaire, et en particulier la décision de Twitter de relancer Trump, est que « les plateformes numériques sont dominantes elles-mêmes. Comme Twitter l’a clairement indiqué, le droit de couper la parole est principalement entre les mains des plates-formes numériques privées, » a déclaré le juge.


Des questions intéressantes et importantes

Bien qu’il ait été d’accord avec ses collègues sur l’issue de l’affaire, Thomas a déclaré que la situation soulève « des questions intéressantes et importantes ». Avec plus de 88 millions d’abonnés, Donald Trump a soutenu que le compte est sa propriété personnelle. Après le blocage de ses comptes des réseaux sociaux, Donald Trump veut lancer son propre réseau social. C’est l’un de ses porte-paroles de la campagne électorale de 2020, Jason Miller, qui l’avait dévoilé lors d’une émission sur la chaîne Fox News le mois dernier. A en croire celui-ci, cela va « complètement redéfinir » l’univers des réseaux sociaux.

Fortuné Sessou





publicité

FIL INFO

11 avril 2021

Cameroun . Chief Fon Victor Mukete, 103 ans, s'en est allé !

11 avril 2021

Côte d’Ivoire.Ce samedi 10 Avril 2021, 56 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 902 échantillons prélevés soit 1,9 % de cas positifs, 276 guéris et 1 décès.

11 avril 2021

Les autorités maliennes ont décidé vendredi de suspendre toutes les festivités et manifestations et de fermer tous les lieux de loisirs pendant deux semaines en raison d’une progression “inquiétante” du Covid-19.

11 avril 2021

Ituri : environ 2 millions de déplacés vivent sans assistance humanitaire dans 65 sites, alerte la société civile

11 avril 2021

L’ONUSIDA pose les jalons pour éradiquer le sida d’ici 2030



Fanico

Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive
Dr. Mehenou Amouzou 22 janvier 2021
La Nouvelle Afrique!
DR ISSA SANGARÉ YERESSO. 19 janvier 2021
La Côte d’Ivoire perdra le Zahouli de l’Unesco si...

publicité