publicité

Politique

Côte d’Ivoire. Jacques Mangoua condamné, en appel, à 36 mois de prison

Publié le :

La Cour d’appel de Bouaké a condamné, mardi 30 mars 2021, Mangoua Koffi Saraka Jacques à 36 mois d’emprisonnement dont 24 mois avec sursis et il reste en liberté provisoire. « La Cour vous condamne à 36 mois dont 24 avec sursis » a déclaré le président de la Cour d’appel de Bouaké, Tahirou Dembélé, lors de l’audience qui s’est tenue au Palais du tribunal de première instance de Bouaké en présence du concerné. La condamnation pécuniaire et la privation de ses droits civiques n’ont pas été levées lors de cette audience.

La lecture de ce verdict qui a duré a peine deux minutes, n’a pas permis à M. Mangoua Koffi Saraka Jacques, vice-président du PDCI et président du Conseil régional du Gbèkè, de s’exprimer. Son avocat, Me Brou Siméon n’a pas voulu non plus s’exprimer. Cependant, après l’audience, un proche de M. Mangoua que nous avons joint au téléphone, a affirmé que le président du Conseil régional de Gbêkê allait se pourvoir en cassation pour protester contre le maintien de la privation de ses droits civiqued qui l’empêche de reprendre la tête du Conseil régional.

Mangoua Koffi Saraka Jacques avait été condamné le jeudi 3 octobre 2019, par le tribunal de première instance de Bouaké à 5 ans d’emprisonnement ferme pour détention illégale de munitions de guerre, de machettes et de munitions de calibres 12. Mais depuis le 31 mars 2020, il bénéficie d’une liberté provisoire. Les armes avaiebtt été trouvées à sa résidence dans son village, N’Guessankro (situé à une cinquantaine de km à l’Ouest de Bouaké). Il avait porté plainte, disant ne rien savoir de l'origine de ces armes


Koffi Koffi




publicité

FIL INFO

11 avril 2021

Cameroun . Chief Fon Victor Mukete, 103 ans, s'en est allé !

11 avril 2021

Côte d’Ivoire.Ce samedi 10 Avril 2021, 56 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 902 échantillons prélevés soit 1,9 % de cas positifs, 276 guéris et 1 décès.

11 avril 2021

Les autorités maliennes ont décidé vendredi de suspendre toutes les festivités et manifestations et de fermer tous les lieux de loisirs pendant deux semaines en raison d’une progression “inquiétante” du Covid-19.

11 avril 2021

Ituri : environ 2 millions de déplacés vivent sans assistance humanitaire dans 65 sites, alerte la société civile

11 avril 2021

L’ONUSIDA pose les jalons pour éradiquer le sida d’ici 2030



Fanico

Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive
Dr. Mehenou Amouzou 22 janvier 2021
La Nouvelle Afrique!
DR ISSA SANGARÉ YERESSO. 19 janvier 2021
La Côte d’Ivoire perdra le Zahouli de l’Unesco si...

publicité