publicité

Politique

Guinée : l’UJPLA réclame la libération du journaliste Amadou Diouldé Diallo

Publié le :

Arrêté le samedi 27 février 2021 et conduit à la Direction Centrale de la Police Judiciaire où il a passé tout le week-end en garde à vue, le journaliste sportif guinéen Amadou Diouldé Diallo est toujours dans les mains des services de police.

Accusé d'offenses contre Alpha Condé -dont le régime est devenu de plus en plus répressif et hostile à toute forme de critiques- notre confrère continue d'obtenir des soutiens. Son arrestation suscite une levée de boucliers au sein de la presse du continent.

L'Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA) a fermement dénoncé dimanche son arrestation et appelé les autorités guinéennes à le libérer.

"L'Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA) appris l’arrestation à Conakry (Guinée) du journaliste Amadou Diouldé Diallo dans la matinée du samedi 27 février 2021, au moment où il faisait son jogging près de son domicile à Kipé, dans la commune de Ratoma.

L’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA) dénonce fermement cette arrestation qui intervient à la suite de divers tracas envers ce journaliste.

L'ujpla appelle les autorités guinéennes à libérer immédiatement le journaliste Amadou Diouldé Diallo, et cela, en conformité avec les Lois guinéennes et les conventions internationales qui garantissent la liberté d’opinion et de la presse", a déclaré ce dimanche 28 février 2021, Yao Noel, président de l’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA).

L’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS), dont il est membre, a aussi réclamé la libération immédiate et sans condition de notre confrère.

"L’Union des journalistes sportifs en Afrique pense que le maintien en détention de Dioulde est également une tentative délibérée de censurer et de bâillonner la presse en Guinée (…) Son incarcération continue pendant plus d’une semaine est condamnable, intolérable et constitue définitivement une violation flagrante de ses droits fondamentaux, car il n’a été ni traduit en justice ni inculpé d’aucune infraction. Toute la famille de la presse sportive en Afrique veut appeler l’autorité politique guinéenne à libérer Dioulde Diallo avec effet immédiat et sans aucune condition", a appelé dimanche cette autre organisation de presse.

Les ennuis d'Amadou Diouldé Diallo viennent d'une sortie médiatique d'il y a un mois dans laquelle il s'est vertement attaqué à la décision d'Alpha Condé de fermer les frontières terrestres avec le Sénégal. Son audition à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a été bouclée ce lundi 1er mars 2021.


De notre correspondant à Conakry Ben Ismaël





publicité

FIL INFO

7 mai 2021

Entre AQMI l’armée française au Mali, la guerre est désormais totale

7 mai 2021

Côte d'Ivoire .Ce jeudi 6 mai 2021, 84 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 227 échantillons prélevés soit 3,8 % de cas positifs, 31 guéris et 0 décès.

7 mai 2021

Attentat à la bombe : l’ex-président des Maldives Mohamed Nasheed blessé

7 mai 2021

Haine en ligne : Des chiffres en baisse mais un bilan mitigé

7 mai 2021

Côte-d’Ivoire: Gbagbo a « instruit (de) célébrer sa libération avec modestie » (Katinan)



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité