publicité

Politique

Point de vue :Quand la nomination de KKB donne du tonus au Médiateur Adama Tounkara

Publié le :

Le citoyen lambda se demandait réellement sur l’importance de la Médiature en Côte d’Ivoire.

Pour lui, après toutes ces crises traversées par la Côte d’Ivoire, cette institution était ‘’ du gaspillage’’.

Avait-il tord ? Certainement pas.

Car le premier responsable de cette institution, en l’occurrence Adama Tounkara ne donnait, faut-il avoir le courage de le reconnaître de signaux de la mission qui était assignée par le Président de la République.

Mais depuis quelques semaines, avec surtout la création d’un ministère dédié à la Réconciliation Nationale et confié à Kouadio Konan Bertin ( KKB), candidat malheureux de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, le Médiateur de la République s’est subitement reveillé de son ‘’ sommeil’’. Tant mieux.

Adama Tounkara est quasiment dans toutes les régions pour parler de paix , d’union. Normal, puisqu’il est le Médiateur de la République.

Les Ivoiriens constatent désormais la présence du Médiateur Adama Tounkara particulièrement dans les régions qui ont vécu le marthyr avant, pendant et après l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Bien avant, le Médiateur avait reçu le ministre KKB après la nomination de ce dernier . Les deux hommes ont certainement défini les priorités de chacun.

L’Afrique et particulièrement la Côte d’Ivoire a ses réalités.

Les ainés sont plus écoutés et plus suivis que les jeunes.

Et le Médiateur Adama Tounkara fait partie de cette classe d’ainés dont les messages de paix, de réconciliation peuvent être vite acceptés par des populations qui, faut-il l’avouer en ont tout toujours gros sur cœur par rapport à un jeune, un fils, ministre soit-il comme KKB.

Tout compte fait, il faut deja saluer les campagnes de sensibilisation menées par le Médiateur, Adama Tounkara et par ‘’ son fils ‘’ KKB, ministre de la Réconcialiation Nationale.

La Réconciliation Nationale est un fardeau que le jeune KKB ne peut supporter tout seul.

Avec donc le Médiateur Adama Tounkara, c’est un travail en synergie qui requiert de la patience.

‘’Le père’’ du ministre avec son âge ( 77 ans) et sa sagesse pourra, espérons-le faire de son mieux afin que les Ivoiriens s’aiment et se fréquentent comme par le passé.


Sékou Koné




publicité

FIL INFO

7 mai 2021

Entre AQMI l’armée française au Mali, la guerre est désormais totale

7 mai 2021

Côte d'Ivoire .Ce jeudi 6 mai 2021, 84 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 227 échantillons prélevés soit 3,8 % de cas positifs, 31 guéris et 0 décès.

7 mai 2021

Attentat à la bombe : l’ex-président des Maldives Mohamed Nasheed blessé

7 mai 2021

Haine en ligne : Des chiffres en baisse mais un bilan mitigé

7 mai 2021

Côte-d’Ivoire: Gbagbo a « instruit (de) célébrer sa libération avec modestie » (Katinan)



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité