publicité

Culture

Recherche scientifique: Le Prof Bakayoko-Ly Ramata a l'initiative de la première unité industrielle de phytomédicaments en Côte d'Ivoire

Publié le :

La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, le Prof. Bakayoko-Ly Ramata, a reçu, le 11 février dernier, à son cabinet, le secrétaire général du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES), le Prof. Bertrand Mbatchi.

Au cours de la rencontre, il a évoqué l’état d’avancement de la création, à l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB), de la première unité industrielle pilote de recherche et de fabrication de phytomédicaments en Côte d’Ivoire ou Phytomed-CI. Projet dont l'initiative revient à la ministre Bakayoko-Ly Ramata, qui, en sa qualité de chercheur a décidé, avec une équipe de professionnels aguerris, d'installer cette unité pour contribuer à l'avancée de la recherche en Côte d'Ivoire.


Phytomed-CI envisage mettre à la disposition de nos populations des médicaments essentiels à base de plantes médicinales, pour un traitement complémentaire et/ou alternatif de certaines pathologies aiguës ou chroniques. Pour la pérennisation de l’approvisionnement en plantes médicinales, un projet de domestication desdites plantes est aussi en cours. Au final, la réussite de Phytomed-CI, contribuera à l’émergence d’une phyto-industrie locale susceptible d’assurer un approvisionnement en médicaments de qualité et à coût abordable. Actuellement, l’unité de production est opérationnelle et se trouve en attente d’être inaugurée.

« Dans l’optique de valoriser nos plantes médicinales, il a été créé une unité pilote de recherche et de fabrication de Phytomédicaments au sein de l’UFHB, dénommée Phytomed-CI. Cette unité pilote permettra de produire des médicaments de catégorie 2, selon la classification de l’OMS », précise le Prof Bakayoko-Ly à propos de l’organisation et des objectifs de Phytomed-CI

Phytomed-CI est piloté et animé par un comité de pilotage présidé par le Prof Bakayoko-Ly accompagné d’équipes de chercheurs des UFRs de Santé et de Biosciences . Le Président de l’Université FHB, le Pr Ballo Zié en assure la supervision.

Le but de la création de cette unité pilote suivant les normes de Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) de l’OMS, est de contribuer à l’atteinte de l’un des objectifs de la loi ivoirienne de 2015 relative à la promotion de la médecine traditionnelle ainsi qu’à l’accompagnement de la couverture maladie universelle (CMU) par son approvisionnement en médicaments essentiels de qualité. Cette unité est de fait, une concrétisation de la politique de valorisation des plantes médicinales nationales et de la pharmacopée prônée d’une part par l’OOAS et d’autre part, par le CAMES à travers son programme thématique de recherche " Pharmacopée et Médecine Traditionnelles Africaines."

Ministère



publicité

FIL INFO

11 avril 2021

Cameroun . Chief Fon Victor Mukete, 103 ans, s'en est allé !

11 avril 2021

Côte d’Ivoire.Ce samedi 10 Avril 2021, 56 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 902 échantillons prélevés soit 1,9 % de cas positifs, 276 guéris et 1 décès.

11 avril 2021

Les autorités maliennes ont décidé vendredi de suspendre toutes les festivités et manifestations et de fermer tous les lieux de loisirs pendant deux semaines en raison d’une progression “inquiétante” du Covid-19.

11 avril 2021

Ituri : environ 2 millions de déplacés vivent sans assistance humanitaire dans 65 sites, alerte la société civile

11 avril 2021

L’ONUSIDA pose les jalons pour éradiquer le sida d’ici 2030



Fanico

Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive
Dr. Mehenou Amouzou 22 janvier 2021
La Nouvelle Afrique!
DR ISSA SANGARÉ YERESSO. 19 janvier 2021
La Côte d’Ivoire perdra le Zahouli de l’Unesco si...

publicité