publicité

Economie

Transformation des produits agricoles locaux: Kouassi Adjoumani promet le soutien gouvernement aux acteurs du secteur

Publié le :

Le ministre Kobénan Kouassi Adjoumani a visité les stands d'exposition après l'ouverture officielle de la Foire "Au Carrefour du terroir"

Durant une semaine (21 au 28 décembre), à compter d’hier, les denrées issues de la transformation des produits agricoles locaux seront sous la rampe des projecteurs à la place « la Sorbone » au Plateau, à Abidjan, dans le cadre la foire dénommée « au Carrefour du terroir ». Organisé conjointement par la « Boutique paysanne » et l'Institut européen de coopération et de développement (Iecd), cette foire a la particularité de donner de la visibilité aux productions des petits transformateurs, notamment des coopératives, des Pme et des Tpe. Une cible d’opérateurs économiques à qui le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Kobénan Kouassi Adjoumani, parrain de l’événement, a promis tout le soutien du gouvernement. « Le Président Alassane Ouattara a dit que son mandat actuel sera consacré au femmes et aux jeunes. Le Chef de l’État a donné des instructions pour que les transformateurs soient soutenus », a-t-il déclaré à la cérémonie d’ouverture de la foire.

Selon Kouassi Adjoumani, la politique du gouvernement vise à accompagner les femmes et les jeunes entrepreneurs. « Le Pnia 2 intègre toute la chaîne de valeur, à savoir la production, la transformation et la commercialisation », a-t-il rappelé.


Auparavant, Patrick Sékongo, le représentant pays de l'Iecd, a fait un plaidoyer pour plus de soutien à la transformation des produits agricoles locaux. Il a indiqué que pour son organisation, le développement du pays repose sur deux piliers essentiels : la formation des ressources humaines et la transformation. Dans cette optique, l’Iecd a offert des formations à des transformateurs en plus du soutien qu’il leur apporte. « Nous voulons une intensification du travail de transformation. Aussi faut-il mettre en place un mécanisme d’accompagnement des transformateurs. Nous avons besoin d’un soutien institutionnel », a-t-il plaidé.


Outre l’aspect festif et l’exposition des produits du terroir, la foire est aussi une plateforme pour nouer des affaires, a souligné Flore Lago, présidente de la « Boutique paysanne ».


La « Boutique paysanne » regroupe des coopératives de producteurs des quatre coins du pays. Elle encadre et améliore la professionnalisation des chaînes de valeur de la post-production à la mise à consommation de leurs produits. Elle est donc, d’une part, une aubaine pour les producteurs locaux à qui elle permet de promouvoir et de vendre leurs productions. Et d’autre part une excellente manière d’inciter les Ivoiriens à consommer local.


Ministère



publicité

FIL INFO

7 mai 2021

Entre AQMI l’armée française au Mali, la guerre est désormais totale

7 mai 2021

Côte d'Ivoire .Ce jeudi 6 mai 2021, 84 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 227 échantillons prélevés soit 3,8 % de cas positifs, 31 guéris et 0 décès.

7 mai 2021

Attentat à la bombe : l’ex-président des Maldives Mohamed Nasheed blessé

7 mai 2021

Haine en ligne : Des chiffres en baisse mais un bilan mitigé

7 mai 2021

Côte-d’Ivoire: Gbagbo a « instruit (de) célébrer sa libération avec modestie » (Katinan)



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité