publicité

Internationale

RDC.Assemblée nationale : Jeanine Mabunda destituée

Publié le :


Mme Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale .Photo Assemblée nationale

La présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda a été destituée ce jeudi 10 décembre à l’issue d’un vote consécutif à une pétition initiée contre elle.

Par 281 voix sur les 483 votants, les élus du peuple ont décidé de destituer la présidente de la chambre basse du parlement de la RDC. Ils ont été 200 députés à rejeter la pétition contre la présidente de l’Assemblée nationale.

L’on a enregistré un bulletin nul et une abstention.

En effet, les députés nationaux examinent depuis ce jeudi 10 décembre au siège de l’Assemblée nationale la plénière sur l’examen des pétitions contre les membres du bureau. Avec 483 députés présents sur les 500, le quorum était atteint.

Les 6 pétitions contre le bureau de l'Assemblée nationale ont été examinées. Les documents ayant trait à ces pétitions ont été distribués dans la salle.

La présidente de l’Assemblée Jeanine Mabunda était accusée par les pétitionnaires de :

l’opacité dans la gestion des finances

du mépris à l’égard de la plénière, organe suprême de l’Assemblée nationale

des violations répétées de la constitution et du règlement intérieur.

Les autres membres évincés

Le deuxième vice-président de l'Assemblée nationale, Boniface Balamage est aussi déchu conformément à l'article 31 alinéa 08 du règlement intérieur. A l’issue du vote, 265 députés ont été pour sa déchéance alors que 215 ont été contre.

Musao Kalombo, rapporteur de l’Assemblée nationale a aussi été destituée. Le rapporteur adjoint Jacques Lungwana ainsi que la questeur Machozi Alfani ont aussi été déchus, à l’issue du vote des pétitions les concernant.

La pétition contre le sixième membre du bureau visé n’a pu être examiné, ce dernier étant malade et hospitalisé à Kinshasa.

Ces résultats de vote ouvrent donc la voix a des prochaines élections des membres du bureau définitif de l’Assemblée nationale.

Récit des faits

C’est dans un climat de méfiance et d’extrême vigilance entre le FCC et l’Union sacrée pour la nation que s’est déroulée le vote des cinq pétitions contre Jeanine Mabunda et les cinq autres membres du bureau de l’Assemblée Nationale.

Grâce à la rigueur et la sérénité du président du bureau d’âge, Mboso Nkodia, tout processus s’est passe dans le calme et la transparence.

Radio Okapi




publicité

FIL INFO

18 mai 2021

Paul Kagame soutient l’état de siège décrété dans l’est de la RDC

18 mai 2021

Côte d'Ivoire.Ce lundi 17 mai 2021, 5 nouveaux cas de Covid-19 sur 171 échantillons prélevés soit 2,9 % de cas positifs, 36 guéris et 0 décès.

18 mai 2021

Église catholique : Mgr Bruno Kouamé est décédé

18 mai 2021

Un prêt de 500 milliards de fcfa du FMI à la Côte–d’Ivoire «pour relancer son économie et créer des emplois»

18 mai 2021

Retour de Gbagbo en Côte-d’Ivoire: Katinan n’a «aucune raison de douter de la bonne foi de Ouattara»



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité