publicité

Politique

Côte d’Ivoire. L’Union européenne déplore les graves violences

Publié le :

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, l’Union européenne déplore les graves violences de ces derniers jours et exprime son inquiétude devant le manque de consensus entourant le processus électoral.

Dans l’esprit de sa Déclaration du 18 septembre dernier, l’Union européenne appelle une nouvelle fois les acteurs politiques à accélérer le dialogue sur les points de désaccord, et incite les différentes formations politiques et militantes à rejeter explicitement tout recours à la violence et à la menace.

L’Union européenne s’inquiète notamment des tentatives d’empêcher les citoyens de pouvoir exercer leurs droit de vote.

L’Union européenne appelle enfin les institutions chargées des élections à tout mettre en œuvre pour la tenue d’un scrutin transparent et crédible, dont les résultats seront le reflet du vote des Ivoiriens.




publicité

FIL INFO

1 décembre 2020

Le RHDP vise une « majorité confortable » à l’Assemblée pour soutenir Ouattara

1 décembre 2020

Cameroun - Insécurité: Un conducteur de camion abattu par des combattants de Boko Haram à l’Extrême-Nord

1 décembre 2020

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales

1 décembre 2020

Mali : Des attaques coordonnées ce lundi contre les camps des forces maliennes et étrangères

1 décembre 2020

Ecobank Côte d’Ivoire : Michel Aka-Anghui, nouveau président du Conseil d’Administration



Fanico

Yao Noël 16 novembre 2020
Le Forum des Houphouetistes appelle tous les acteurs politiques à l’apaisement
Koné Seydou 14 novembre 2020
Côte d’Ivoire : la mauvaise lecture politique des médias occidentaux
AKO Essan Emile 5 novembre 2020
Et si Houphouët-Boigny n’était pas l’homme de paix que l’on a voulu nous faire croire ?
Mandiaye Gaye 4 novembre 2020
Idrissa Seck, en désespoir de cause, jette honteuse l’éponge !

publicité