publicité

Politique

Présidentielle ivoirienne : Les femmes de l’opposition et du pouvoir échangent pour des élections apaisées

Publié le :

A l’initiative de la représentation de Onu femmes Côte d’Ivoire, les femmes leaders du pouvoir et de l’opposition se sont retrouvées au cours d’un déjeuner le mercredi 22 0ctobre 2020, au siège de l’organisation internationale pour s’entretenir. En vue d’un déroulement apaisé de l’élection présidentielle, qui doit se tenir le samedi 31 octobre.

A l’issue de la rencontre qui a duré plus de 2 heures d’horloge, la Cheffe de la délégation de la mission de Onu femmes a déclaré : « Nous avons organisé, un déjeuner, avec les femmes de toutes les tendances politiques de Côte d’Ivoire, pour échanger sur la situation. Parce que nous avons vu que dans ce processus électoral, où tout est devenu délicat, les femmes doivent jouer leur partition. La Résolution 1325 des Nations unies et le réseau Femwise de l’Union africaine ont pris conscience de ce que les femmes doivent s’impliquer dans les processus électoraux pour apporter le message de paix ». Célestine Zanou semble satisfaite des échanges en ce sens que pour elle, les participantes ont compris la nécessité de recourir au dialogue « pour que les élections soient apaisées ».

Ayant participé à ce déjeuner en tant que Médiatrice de Crea-Paix, Mme Euphrasie Yao s’est aussi réjouie de la tenue de cette cérémonie. « Pour moi, c’est un grand jour pour toute ma vie ». « Nos sœurs sont venues d’Afrique pour nous rappeler que nous sommes des femmes. Nous sommes des mères. Quand ça ne va pas, ce sont nos enfants qui souffrent. Ce sont nos maris qui souffrent, et donc nous devons nous lever. (…), on doit avoir la paix avec le leadership des femmes. (…) nous allons nous mettre ensemble pour défendre la Côte d’Ivoire, avec toutes ces grandes dames, c’est un nouveau départ et je sais qu’on va y arriver ». La première responsable de Crea-Paix retient que c’est un grand jour et qu’ensemble, elles finiront par arriver à maintenir la paix en Côte d’Ivoire par le dialogue.

Jeremy Junior




publicité

FIL INFO

1 décembre 2020

Le RHDP vise une « majorité confortable » à l’Assemblée pour soutenir Ouattara

1 décembre 2020

Cameroun - Insécurité: Un conducteur de camion abattu par des combattants de Boko Haram à l’Extrême-Nord

1 décembre 2020

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales

1 décembre 2020

Mali : Des attaques coordonnées ce lundi contre les camps des forces maliennes et étrangères

1 décembre 2020

Ecobank Côte d’Ivoire : Michel Aka-Anghui, nouveau président du Conseil d’Administration



Fanico

Yao Noël 16 novembre 2020
Le Forum des Houphouetistes appelle tous les acteurs politiques à l’apaisement
Koné Seydou 14 novembre 2020
Côte d’Ivoire : la mauvaise lecture politique des médias occidentaux
AKO Essan Emile 5 novembre 2020
Et si Houphouët-Boigny n’était pas l’homme de paix que l’on a voulu nous faire croire ?
Mandiaye Gaye 4 novembre 2020
Idrissa Seck, en désespoir de cause, jette honteuse l’éponge !

publicité