publicité

Politique

Côte d’Ivoire. Présidentielle 2020. Bakayoko-Ly Ramata: « Votons pour le plus grand défenseur des femmes »

Publié le :

Les femmes du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) de la région du Poro ont procédé au lancement de leur campagne pour l’élection du président de la République par un grand meeting, le dimanche dernier, au stade municipal de Korhogo. La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Ramata Bakayoko-Ly, représentant Mme Dominique Ouattara marraine de la cérémonie, a salué la forte mobilisation qui prouve, selon elle, l’adhésion des femmes du Poro à la politique sociale du gouvernement inspirée par le chef de l’État, candidat à sa propre succession.

Après avoir rendu un vibrant hommage « au digne fils du Poro, trésor national à qui nous devons le Programme Présidentiel d’Urgence et le Programme Social du Gouvernement qui ont permis à notre pays de faire un bond qualitatif et de se repositionner dans le concert des Nations », feu le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, la représentante de la 1ère Dame a dit que le décès brusque d’ACG a contraint ADO à être candidat : « nous n’avions pas un autre choix que de demander au Président de la République, qui avait pris la décision de passer le flambeau à une nouvelle génération, de reprendre du service. Dieu Merci, certes à son corps défendant, mais à cause du grand amour qu’il a pour son pays, pour son sens élevé du devoir, il a accepté, pour vous, pour nous, de continuer son œuvre de paix et de développement de la Côte d’Ivoire» a-t-elle affirmé. Puis, après avoir égrené les actions du président Alassane Ouattara en faveur des femmes et des enfants, elle a ajouté : « Mes chères sœurs du Poro, vous avez raison de porter la candidature de notre candidat ADO car il est le plus grand défenseur des droits de la femme. Grâce à ADO, les femmes ont retrouvé leur dignité et leur place dans la société ivoirienne »

Après son allocution, le Prof. Bakayoko-Ly a remis aux directrices régionales de campagne et celles chargées de la campagne auprès des structures féminines du RHDP leur feuille de missions. Elles ont été invitées à « aller parler aux femmes » partout, afin qu’elles sortent massivement pour faire élire le président sortant Alassane Ouattara, le 31 octobre.

La ministre a promis que la politique sociale en faveur des femmes et des enfants sera renforcée avec l’élection du candidat ADO et que le Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (Fafci), initié par sa mandante Mme Ouattara, pour soutenir l’autonomisation et l’épanouissement des femmes, sera porté à 30 milliards de francs CFA contre 20 actuellement. Elle a conclu par un message de paix : « Soyez des modèles de paix, menez une campagne civilisée, apaisée et dites non à la violence. Je vous fais confiance pour le 31 octobre 2020. Ce sera un coup KO ! »

Signalons que les Ministres Amadou Koné et Issa Coulibaly ont pris part à ce lancement de la campagne des femmes RHDP de la région du Poro.





publicité

FIL INFO

1 décembre 2020

Le RHDP vise une « majorité confortable » à l’Assemblée pour soutenir Ouattara

1 décembre 2020

Cameroun - Insécurité: Un conducteur de camion abattu par des combattants de Boko Haram à l’Extrême-Nord

1 décembre 2020

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales

1 décembre 2020

Mali : Des attaques coordonnées ce lundi contre les camps des forces maliennes et étrangères

1 décembre 2020

Ecobank Côte d’Ivoire : Michel Aka-Anghui, nouveau président du Conseil d’Administration



Fanico

Yao Noël 16 novembre 2020
Le Forum des Houphouetistes appelle tous les acteurs politiques à l’apaisement
Koné Seydou 14 novembre 2020
Côte d’Ivoire : la mauvaise lecture politique des médias occidentaux
AKO Essan Emile 5 novembre 2020
Et si Houphouët-Boigny n’était pas l’homme de paix que l’on a voulu nous faire croire ?
Mandiaye Gaye 4 novembre 2020
Idrissa Seck, en désespoir de cause, jette honteuse l’éponge !

publicité