publicité

Politique

Côte d’Ivoirie.Présidentielle : L’opposition profite de la grève de la FESCI pour semer le désordre

Publié le :

La plateforme des partis de l’opposition a profité le lundi 19 octobre 2020, de la grève de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), pour semer le désordre. Dans la commune de Cocody, précisément au rond-point de la Riviera 2, des manifestants favorables à l’opposition se faisant passer pour des membres de la FESCI, ont mis le feu à deux véhicules dont un autobus. Mais, ils ont été très vite repoussés par les forces de l’ordre

Suite à ces actes de vandalismes, dans lesquels son organisation ne se reconnait pas dit-il, Saint Clair Allah, le secrétaire général de la FESCI a, dans un communiqué, informé la communauté nationale et internationale, que leur grève n’a rien de politique et qu’ils s’opposent fermement à ces agissements qui peuvent ternir leur image ainsi que celle de leur organisation.

Le premier responsable de la FESCI a par ailleurs indiqué, que leur grève de 72 heures est suspendue jusqu’à nouvel ordre pour ne pas que leurs revendications à savoir la suppression des frais annexes et COGES, la réintégration des 62000 élèves soupçonnés de fraudes au BAC 2019 et le paiement des bourses des élèves, soient utilisées par des personnes de mauvaise intention, pour poser des actes répréhensibles.

Cette grève de la FESCI rappelons-le a paralysé plusieurs établissements à Abidjan et à l’intérieur du pays notamment Bingerville, Yamoussoukro, Bonoua et Abengourou entrainant des troubles et la suspension des cours.

Boubakar Barry





publicité

FIL INFO

1 décembre 2020

Le RHDP vise une « majorité confortable » à l’Assemblée pour soutenir Ouattara

1 décembre 2020

Cameroun - Insécurité: Un conducteur de camion abattu par des combattants de Boko Haram à l’Extrême-Nord

1 décembre 2020

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales

1 décembre 2020

Mali : Des attaques coordonnées ce lundi contre les camps des forces maliennes et étrangères

1 décembre 2020

Ecobank Côte d’Ivoire : Michel Aka-Anghui, nouveau président du Conseil d’Administration



Fanico

Yao Noël 16 novembre 2020
Le Forum des Houphouetistes appelle tous les acteurs politiques à l’apaisement
Koné Seydou 14 novembre 2020
Côte d’Ivoire : la mauvaise lecture politique des médias occidentaux
AKO Essan Emile 5 novembre 2020
Et si Houphouët-Boigny n’était pas l’homme de paix que l’on a voulu nous faire croire ?
Mandiaye Gaye 4 novembre 2020
Idrissa Seck, en désespoir de cause, jette honteuse l’éponge !

publicité