publicité

Politique

Présidentielle ivoirienne KKB répond à ses détracteurs

Publié le :

Kouadio Konan Bertin dit KKB, candidat en lice pour la présidentielle du 31octobre prochain, a animé le samedi 17 octobre un meeting à M’Bonoua. Localité située à 8 kms d’Attinguie (sur l’autoroute du nord) dans la sous-préfecture d’Anyama. Tout en exhortant le nombreux public venu l’écouter, à lui accorder ses suffrages le 31 octobre, KKB a également donné la réplique à ses détracteurs. « Je ne suis pas de ceux qu’on achète. (…), je suis un homme de conviction et je suis dans ce milieu de la politique pour faire ce qui est bon, à mon sens, pour les Ivoiriens ». Poursuivant, KKB dira : « Ce qui est bon pour les Ivoiriens aujourd’hui, c’est qu’on aille aux élections. Ecoutez-moi bien, je n’ai pas dit que les conditions sont réunies. Je n’ai pas dit qu’on n’a rien à reprocher à la Cei, au contraire, mais on peut être humain et faire de la politique. C’est ce que je veux enseigner aux gens ».

Il a dit briguer la magistrature suprême pour faire prévaloir ce qu’il appelle la ‘’justice sociale’’. Celle-ci n’est rien d’autre qu’une juste répartition des fruits de la croissance. L’ancien président de la jeunesse du Pdci-Rda estime que les 8% de croissance dont se prévalent le gouvernement ne profitent qu’a un petit groupe de personnes. Ce pour quoi il martèlera en ces termes : « ça ne peut pas continuer comme cela. Quand je serai président, ce sont des choses qui vont changer dans ce pays ».

Le chef de village de M’Bonoua n’a pas tari d’éloges à l’endroit de l’hôte du jour. Yao Grégoire, a mis en exergue les qualités intellectuelles, politiques et humaines du candidat KKB.


Jeremy Junior







publicité

FIL INFO

22 octobre 2020

Le FBI confirme de nouvelles interférences étrangères dans les élections américaines

22 octobre 2020

Mali: Dr Choguel Kokalla Maïga accuse le CNSP d’avoir trahi le M5-RFP

22 octobre 2020

Côte-d’Ivoire: Couvre-feu instauré dans le département de Dabou, sud du pays (préfet)

22 octobre 2020

Samuel Paty : un hommage et des larmes

22 octobre 2020

Bus vandalisés à Abidjan: Un préjudice de plus de 2 milliards subi par la Sotra (ministère des Transports)



Fanico

Marie Paule Ackah 12 octobre 2020
Côte d’Ivoire :Qui est donc Marcel Amon Tanoh ?
Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?

publicité