publicité

Societe

Côte d’Ivoire.Rentrée solennelle des structures socio-éducatives:Bakayoko-Ly Ramata : « Les centres de protection de la petite enfance sont des pépinières de l’Ivoirien nouveau »

Publié le :


Lundi 5 octobre 2020 - La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, le Prof. Bakayoko Ly-Ramata, a procédé au lancement de la rentrée solennelle 2020-2021 des structures socio-éducatives de base de son département ministériel au centre de la protection de la petite enfance (Cppe) Mamie Adjoua de Yopougon Niangon (Abidjan Ouest).

Cette année académique, placée sous le sceau de la démarche qualité autour du thème « Tous ensemble pour des structures socio-éducatives de qualité », a été l’occasion pour la ministre de souligner que « le thème choisi indique bien les perspectives de cette nouvelle année 2020-2021, à savoir l’équité, l’égalité, la solidarité dans un environnement social sécurisé et bienveillant. Pour ce faire il importe que nos structures continuent de s’inscrire dans la démarche qualité pour une meilleure offre de service. Ce thème donne aussi un sens à l’action socio-éducative de nos structures dans leur rôle de prévention et de correction ».

Pour le Prof. Bakayoko Ly-Ramata, l’année qui commence va mettre davantage l’accent sur la volonté et la détermination du gouvernement à faire des structures socio-éducatives un instrument de sa stratégie de gestion du social. Dans cette perspective, elle a relevé que ces structures socio-éducatives ont pour rôle d’assurer la protection de l’enfant, de la femme et de la famille, l’éveil et l’éducation de la Petite enfance et du jeune enfant ainsi que l’autonomisation de la femme et l’épanouissement de la famille. « Nos structures socio-éducatives de base constituent un socle solide pour la construction et le raffermissement du vivre-ensemble. En effet, en ouvrant ses portes à toute la population sans distinction, nos structures garantissent un égal accès au savoir, à la prise en charge des personnes vulnérables, aux familles sans oublier les enfants porteurs de handicap et aux jeunes en situation d’inadaptation sociale. Dans la vision du Président de la République, SEM Alassane Ouattara, nous considérons nos centres de protection de la petite enfance comme des pépinières de l’Ivoirien nouveau. La preuve, le budget de ces structures pour l’année 2021 a été revu à la hausse pour mettre davantage l’accent sur leur formation», a-t-elle affirmé.

Tout en souhaitant une bonne et fructueuse année 2020-2021 à tous les acteurs de la petite enfance et du travail social, la ministre Bakayoko Ly-Ramata les a invités à respecter et faire respecter les mesures barrières contre la Covid-19 dans les socio-éducatives de la petite enfance.

Au nombre des structures socio-éducatives de base figurent les complexes socioéducatifs, les centres de protections de la petite enfance, les centres d’éducation spécialisée, les centres sociaux, le centre d’action communautaire pour l’enfance, les crèches, garderies et halte-garderie. Au total, ce sont 19 606 enfants qui ont été préscolarisés en 2020 contre 14889 en 2015, soit une évolution de 31.68%. Quant aux complexes socio-éducatifs, ils sont passés de 33 à 51 sur la même période soit 35.29%, les Centres d’Action Communautaire pour l’Enfance dans les zones rurales et/ou péri-urbaines défavorisées connaissent une évolution significative : de 77 en 2015, ils sont passés aujourd’hui à 148, a révélé la ministre.








publicité

FIL INFO

23 octobre 2020

Nigeria. Une prison incendiée à Lagos, la ville toujours sous couvre-feu

23 octobre 2020

Côte d’Ivoire :Ce jeudi 22 octobre 2020, 27 nouveaux cas de Covid-19 sur 1665 échantillons prélevés soit 1,6 % de cas positifs, 18 guéris et 0 décès.

23 octobre 2020

Présidentielle 2020 au Burkina : Le Conseil constitutionnel valide 13 candidatures

23 octobre 2020

Nord-Kivu : 25 présumés criminels arrêtés par l’armée à Goma

23 octobre 2020

Côte d’Ivoire/Dabou: « La ville est sécurisée » selon le commandant supérieur de la gendarmerie



Fanico

Marie Paule Ackah 12 octobre 2020
Côte d’Ivoire :Qui est donc Marcel Amon Tanoh ?
Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?

publicité