publicité

Internationale

Trump positif au Covid-19, craintes du Conseil scientifique… Le point sur la pandémie

Publié le :

Après le test positif d’une proche collaboratrice, le président américain avait annoncé dès jeudi soir qu’il se plaçait en quarantaine en attendant les résultats.

Coup de théâtre un mois avant la présidentielle américaine. Le locataire de la Maison Blanche Donald Trump, régulièrement critiqué pour sa gestion de la pandémie, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi qu’il avait été testé positif au Covid-19, tout comme sa femme Melania. Il a précisé qu’il se mettait par conséquent en quarantaine. Cette annonce illustre le fait que la pandémie s’accompagne toujours de son cortège d’incertitudes, et que le virus circule encore activement.


Au niveau mondial, la pandémie a fait au moins 1 018 634 morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP. Plus de 34 millions de cas d’infection ont été diagnostiqués. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, tant en nombre de morts (207 711) que de cas (7 233 946). Suivent le Brésil (144 680 morts), l’Inde (98 678), le Mexique (77 646) et le Royaume-Uni (42 143). Alors que de nombreux pays redoutent une deuxième vague, de nouvelles restrictions sont prises dans l’espoir de freiner la propagation du virus comme c’est le cas en France, où de nouvelles villes pourraient bientôt basculer en zone d’alerte maximale.


Trump positif au Covid-19

Le président américain Donald Trump a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi qu’il avait été testé positif au Covid-19, tout comme sa femme Melania, et qu’il se mettait en quarantaine. “Ce soir, la Première dame et moi-même avons été testés positifs au Covid-19”, a tweeté le président de la première puissance mondiale. “Nous allons entamer notre quarantaine et le processus de rétablissement immédiatement. Nous nous en sortirons ENSEMBLE!”, a-t-il ajouté.

Selon son médecin, le président “va bien”. Il restera à la Maison Blanche pendant sa “convalescence” et “continuera à assumer ses fonctions”. Il a cependant annulé son déplacement en Floride ce vendredi. Dès jeudi soir, Donald Trump avait dit qu’il se plaçait en quarantaine dans l’attente de ses résultats après le test positif d’une proche collaboratrice.

Un sursis accordé à Paris

Paris et sa proche banlieue pourraient passer en zone d’alerte maximale dès lundi si la progression de l’épidémie s’y confirme, a averti Olivier Véran jeudi soir. Un tel classement suppose la suppression des fêtes de famille, l’interdiction de soirées et la fermeture totale des bars, a détaillé le ministre de la Santé.

La situation se dégrade aussi à Lille, Lyon, Grenoble, Toulouse et Saint-Etienne. Une très légère amélioration est en revanche constatée à Bordeaux, Nice et même Marseille, placée la semaine dernière avec la Guadeloupe (Antilles) en zone d’alerte maximale.

Dans la nuit, l’Assemblée nationale a donné son feu vert à la prolongation controversée des moyens aux mains du gouvernement, des fermetures de restaurants à la restriction des déplacements, jusqu’à fin mars prochain. Après sept heures d’échanges émaillés de tensions, les députés ont adopté en première lecture ce projet de loi de prorogation par 26 voix pour, 17 contre et 3 abstentions, sans les suffrages de la gauche et de la droite. Il doit désormais être examiné par le Sénat.

Les projections inquiétantes du Conseil scientifique

Dans sa note d’alerte datée du 22 septembre, et qui a été publiée jeudi soir, le Conseil scientifique livre des projections inquiétantes sur l’évolution de l’épidémie en France. Plusieurs options sont énumérées pour limiter la circulation du virus et éviter la mort de 12 000 personnes supplémentaires.

“Les quatre-cinq mois qui viennent seront particulièrement critiques en raison de la reprise forte de la circulation du virus, en particulier dans certaines métropoles, alors même que les conditions climatiques vont favoriser la transmission”, peut-on lire dès le début de la note. Le Conseil scientifique évoque notamment une possible “saturation des services de soins” dans les prochaines semaines.

Situation “critique” au Québec

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus au Canada continue d’augmenter, avec une situation “critique” au Québec, province la plus durement touchée par l’épidémie au pays, ont annoncé jeudi les autorités. “La situation est critique au Québec”, a déclaré le Premier ministre de la province, François Legault, en faisant état de 16 nouveaux décès ces derniers jours, chiffre inégalé depuis la fin de la première vague de la pandémie à la mi-juin.

Les bars, restaurants, cinémas et musées ont refermé leurs portes jeudi dans les régions de Montréal et Québec, passées en “alerte rouge”, le plus haut niveau de surveillance. Les habitants de ces régions, où vivent la majorité des Québécois, ne peuvent plus recevoir d’invités chez eux jusqu’à fin octobre et les rassemblements publics extérieurs sont pratiquement interdits.

Assouplissements et restrictions en Amérique latine et en Afrique

Le Pérou rouvrira lundi son espace aérien international après environ trois mois d’interruption, en reprenant les liaisons avec sept pays latino-américains.

Tous les voyageurs africains peuvent dès jeudi de nouveau se rendre en Afrique du Sud, ainsi que ceux venant de pays jugés à risque “faible ou moyen” en termes d’infections.

À La Havane, le couvre-feu en vigueur depuis un mois a été levé mais les touristes étrangers ne sont pas encore autorisés.

En Tunisie, un couvre-feu a été réinstauré jeudi soir dans les régions côtières de Sousse et de Monastir, dans l’est du pays, pour tenter de freiner la flambée de cas de coronavirus, qui menace de saturer les hôpitaux tunisiens.

Une vague de licenciements outre-Atlantique

Faute d’un accord jeudi au Congrès, les compagnies aériennes fragilisées par la pandémie vont licencier des dizaines de milliers de personnes aux Etats-Unis. Elles s’étaient engagées au printemps à attendre le 30 septembre pour licencier, en échange de 25 milliards de dollars de subventions. American Airlines a annoncé la mise au chômage technique de 19 000 employés puis United Airlines le licenciement de 13 432 salariés.

Les salariés d’Amazon touchés par le virus

Le géant du commerce en ligne Amazon a indiqué jeudi que 19 816 de ses salariés avaient été testés positifs au Covid-19 aux Etats-Unis, ce qui correspond à un taux d’infection moins élevé que dans l’ensemble de la population.

Trump, principal facteur de désinformation

Le président américain Donald Trump a très probablement été à lui seul le facteur ayant le plus engendré de désinformation sur le Covid-19 pendant la pandémie, selon une étude publiée jeudi par l’université Cornell.

Retour du public dans les stades de foot européens

L’UEFA a autorisé jeudi le retour immédiat du public en compétitions européennes de football, dont la Ligue des champions, dans une limite de 30% des sièges, sans autoriser toutefois le déplacement de supporters visiteurs.

Toujours dans le monde du sport, le championnat d’Italie est rattrapé par le coronavirus avec le report de Genoa-Torino prévu samedi. Dans le rugby français, le match de samedi entre La Rochelle et le Racing 92 a été reporté après neuf cas de Covid identifiés dans le club francilien.

La finale du Grand Prix de patinage artistique, qui devait avoir lieu du 10 au 13 décembre 2020 à Pékin dans la patinoire des Jeux olympiques 2022, a été reportée en raison des répercussions de la pandémie, a annoncé la Fédération internationale de patinage.

“Faute de garantir la sécurité absolue de la santé des coureurs”, le marathon d’Athènes initialement prévu le 8 novembre, a lui a été annulé.

Source: lexpress.fr




publicité

FIL INFO

21 octobre 2020

Côte d’Ivoire :Ce mardi 20 octobre 2020, 18 nouveaux cas de Covid-19 sur 699 échantillons prélevés soit 2,6 % de cas positifs, 15 guéris et 0 décès.

21 octobre 2020

RDC : les députés de Lamuka participeront à la prestation de serment de nouveaux juges constitutionnels (Christophe Lutundula)

21 octobre 2020

Lutte contre le Covid-19 : «Je ne reculerai devant aucune décision», prévient Ali Bongo

21 octobre 2020

Guinée : La police se déploie aux alentours de la maison de Cellou Dalein Diallo

21 octobre 2020

Daloa : La LONACI inaugure sa nouvelle agence



Fanico

Marie Paule Ackah 12 octobre 2020
Côte d’Ivoire :Qui est donc Marcel Amon Tanoh ?
Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?

publicité