publicité

Internationale

Donald Trump, risée du Vatican : pourquoi le pape a refusé de recevoir sa délégation ?

Publié le :

Mike Pompeo et le pape François en octobre 2019.

En visite à Rome, le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a trouvé les portes du Vatican closes. Le pape François a en effet refusé de le recevoir par crainte de se faire utiliser à des fins électorales.

Donald Trump et ses représentants ne sont plus en odeur de sainteté au Vatican. Ce mercredi 30 septembre, le pape François a refusé de recevoir le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, en déplacement à Rome, rapporte The Daily Beast. Lors de sa dernière visite, il y a un an, le chef de la diplomatie américaine avait pourtant été accueilli chaleureusement par le souveraine pontife, qui lui avait mêrme accordé une audience privée. Depuis 2018, cependant, les relations entre les deux pays se sont nettement rafraichies en raison d'un accord provisoire passé entre le Vatican et la Chine sur la nomination d'évèques.

Au Saint-Siège, officiellement, on invoque la proximité des élections présidentielles de novembre pour justifier ce refus, le pape n'aimant pas, apparemment, recevoir de hauts responsables en période électorale. Officieusement, l'ambassadrice des États-Unis au Vatican, Callista Gingrich, a confié au bureau de presse américain ANSA que François craignait plutôt que Mike Pompeo cherche à tirer avantage d'une éventuelle rencontre au profit du mari de Melania Trump. "C'est précisément la raison pour laquelle le pape ne rencontrera pas le secrétaire d'État américain", a-t-elle affirmé.


Des commentaires mal reçus

Le pape aurait également pris ombrage des commentaires faits par Mike Pompeo début septembre dans la revue catholique First Things, concernant l'accord passé avec la Chine. "Le Saint-Siège a la capacité et le devoir d'attirer l'attention du monde sur les violations des droits de l'homme, en particulier celles perpétrées par des régimes totalitaires comme celui de Pékin", avait-il déclaré au magazine, en référence à la répression des Ouïghours dans le pays. Snobé, le secrétaire d'État s'est donc contenté finalement d'assister à une conférence organisé par l'ambassade américaine au Vatican. Une humiliation de plus pour l'administration Trump, après les gros titres moqueurs de la presse italienne qui ont fait suite au premier débat houleux entre le président américain et son rival dans la course à la présidentielle, Joe Biden




publicité

FIL INFO

25 septembre 2021

Sénégal.Covid-19 : 1 décès, 9 cas positifs et 9 patients admis en réa

25 septembre 2021

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 24 septembre 2021, 98 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 052 échantillons prélevés soit 4,8 % de cas positifs, 76 guéris et 3 décès.

25 septembre 2021

Santé animale : La grippe aviaire menace 50 000 emplois en Côte d’Ivoire

25 septembre 2021

Un soldat français tué au combat au Mali (présidence française)

25 septembre 2021

La Côte-d’Ivoire table sur une « croissance de 7% ou plus en moyenne d’ici 2025 », selon son gouvernement



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité