publicité

Economie

Secteur informel ivoirien : Plus 49, % d’activités compromises par la Covid 19

Publié le :

Depuis son avènement en Côte d’Ivoire, comme dans plusieurs pays au monde, le Coronavirus 2019 a causé la désolation dans la vie des populations.

Du volet sanitaire à celui de l’économie, en passant par ceux du transport et bien d’autres, aucun domaine de la vie en Côte d’Ivoire n’a été épargné.

Les acteurs du secteur informel y ont été durement secoués par la pandémie.

Les chiffres révélés par une étude de l’Institut National de la statistique (INS) avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l’illustrent bien.

Selon cette étude, ce sont 49,2% des Unités de Productions Informelles (UPI) interrogées, qui ont cessé leur activité du fait de la COVID-19.

Le secteur des UPI qui a plus ressenti cette situation calamiteuse est celui de l’industrie avec un effectif de 40 321 UPI fermées, soit 58,3%. Il est suivi de celui des services avec 53,5% et celui du commerce avec 46,4%.

En outre, l’étude montre que la zone géographique la plus touchée est celle d’Abidjan. Autrement dit, les structures du secteur informel les plus touchées sont situées dans cette zone géographique. Le pourcentage d’Abidjan à ce sujet est de 53,2%.

Sur le même point, Abidjan est suivi du milieu rural avec 49,5% et les autres localités du pays qui totalisent 45,9%.

L’on note que les UPI sont impactées par la baisse de la fréquentation des clients (49,3%). Ainsi que la baisse ou l’annulation des commandes (44%), et la faible demande de la part des clients (40,1%).

Il convient de préciser que la baisse de la fréquentation des clients, est plus prononcée dans les autres villes (53,7%) alors que la baisse ou l’annulation des commandes ainsi que la faible demande de la part des clients est plus importante à Abidjan avec respectivement 48,1% et 42,9%.

S’agissant de la question de l’emploi, l’étude de l’INS indique aussi des chiffres pas du tout reluisants. En effet, les entités qui ont cessé du fait du Coronavirus 2019, ont perdu en moyenne 3 emplois ; soit au total 321 811 emplois.

Le secteur commercial arrive en tête avec 181 108 emplois perdus.

Jeremy Junior









publicité

FIL INFO

9 mai 2021

Côte d'Ivoire.Ce samedi 8 mai 2021, 41 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 980 échantillons prélevés soit 2,1 % de cas positifs, 21 guéris et 0 décès.

9 mai 2021

Mali.Violence en milieu universitaire : des étudiants du campus de l’IPR/IFRA de Katibougou expulsés

9 mai 2021

Emploi des jeunes: Macky demande le lancement des premiers recrutements dès la semaine prochaine

9 mai 2021

Attaque contre l’agent collecteur de Lonaci à Vridi-Zimbabwe: Les auteurs dans les filets de la police criminelle

9 mai 2021

Devant la chefferie à Anyama Damana Pickass réitère son message de paix et réconciliation en Côte-d’Ivoire



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité