publicité

Politique

Cameroun. Des partis d’opposition exigent le départ de Paul Biya

Publié le :

Des partis d’opposition ont appelé le mardi 15 septembre 2020, leurs militants à descendre dans les rues, pour exiger le départ du Président Paul Biya, en cas de convocation du collège électoral pour les élections régionales.

« Nous exigeons la révision du Code électoral et la résolution de la crise anglophone avant toute élection », déclare Maurice Kamto, leader du (Mrc), Mouvement pour la Renaissance du Cameroun

Mais pour les partisans du régime actuel, ces opposants qui peinent à mobiliser les camerounais, veulent passer par le « raccourci » de la rue pour prendre le pouvoir.

Face aux manifestations publiques projetées par l’opposition, Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale a brandi lundi dernier, de nouvelles menaces.

« Je demande aux gouverneurs des régions de rester fermes et de procéder sans complaisance ni faiblesse à l’interpellation de tous les contrevenants. Et d’ordonner la garde à vue administrative de ceux qui participeront aux manifestations publiques non autorisées », prévient-t-il.

Le ministre Paul Atanga a par ailleurs précisé, que cette mise en garde restera en vigueur avant, pendant et après les élections régionales. Pour rappel, le Président Paul Biya est au pouvoir depuis 38 ans.

Boubacar Barry




publicité

FIL INFO

30 septembre 2020

Election présidentielle ivoirienne: International crisis group appelle à un le report

30 septembre 2020

Côte-d’Ivoire: Alioune Ciss nommé nouveau CEO de Webb Fontaine

30 septembre 2020

L’Allemagne renforce la lutte contre le coronavirus pour éviter un reconfinement

30 septembre 2020

Au Sénégal, les paysans aussi veulent habiter Akon City la ville du futur

30 septembre 2020

Présidentielle du 31 octobre 2020: Le porte-parole du gouvernement rassure que le délai sera tenu



Fanico

Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?
Adi Isac 4 septembre 2020
Hélas la Côte d’Ivoire ne vaincra pas une fois de plus son "signe indien

publicité