publicité

Politique

Le Chef de l’Etat a pris part à une Réunion consultative entre des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO et les membres du CNSP, à Accra

Publié le :

 Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce mardi 15 septembre 2020, à Accra (Ghana), à une Réunion consultative entre huit Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO et les membres du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), sur la situation sociopolitique au Mali. Dans son allocution d’ouverture, le Président de la République du Ghana, S.E.M. Nana AKUFO-ADDO, par ailleurs, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, a indiqué que l'objectif de cette rencontre était de trouver une solution définitive à la crise malienne par la mise en place des Institutions de la Transition, conformément aux recommandations du dernier Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur le Mali, tenu, par visioconférence, le 28 août 2020. À cet égard, il a invité ses homologues et la junte malienne à tout mettre en œuvre pour une issue heureuse de la Réunion, qui permettra la mise en place rapide d’un Gouvernement de Transition, devant faire face aux différentes priorités du Mali, notamment la lutte contre le terrorisme. Au terme de la cérémonie d’ouverture, les Chefs d’Etat et de Gouvernement se sont retirés pour une Session à huis clos. La Réunion a ensuite été sanctionnée par un Communiqué final dans lequel il a été, notamment, réaffirmé la décision de nomination d’un Président de Transition civil et d’un Premier Ministre civil, en vue de conduire la Transition politique, qui ne devrait pas excéder 18 mois. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont, également, décidé de la levée des sanctions dès la nomination des Responsables de la Transition et de l’envoi, à Bamako, d’une délégation conduite par l’ancien Président nigérian, Goodluck JONATHAN, Médiateur de la CEDEAO, pour faire le point de la mise en œuvre de leurs décisions. Au terme du Sommet, le Président Alassane OUATTARA, s’adressant à la Presse, a souhaité que les décisions arrêtées par les Chefs d’Etat puissent être mises en œuvre rapidement afin de favoriser la levée des sanctions et permettre au Mali de sortir rapidement de cette crise. Notons que le Président de la République a regagné Abidjan dans la soirée.



publicité

FIL INFO

30 septembre 2020

Election présidentielle ivoirienne: International crisis group appelle à un le report

30 septembre 2020

Côte-d’Ivoire: Alioune Ciss nommé nouveau CEO de Webb Fontaine

30 septembre 2020

L’Allemagne renforce la lutte contre le coronavirus pour éviter un reconfinement

30 septembre 2020

Au Sénégal, les paysans aussi veulent habiter Akon City la ville du futur

30 septembre 2020

Présidentielle du 31 octobre 2020: Le porte-parole du gouvernement rassure que le délai sera tenu



Fanico

Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?
Adi Isac 4 septembre 2020
Hélas la Côte d’Ivoire ne vaincra pas une fois de plus son "signe indien

publicité