publicité

Politique

Visite d’Etat dans le Moronou : Ouattara redonne l’espoir à l’ancienne ‘’boucle du cacao’’

Publié le :

Entamée le mercredi 9 septembre 2020, la 30eme visite d’Etat du président de la République de Côte d’Ivoire, l’ayant conduit dans la région du Moronou, s’est achevée le samedi 12 septembre 2020.

Le moins que l’on puisse dire au terme de cette visite d’Etat est que le Chef de l’Etat a redonné l’espoir pour ne pas dire la vie à une région qui est tombée dans la léthargie, après plusieurs années de prospérité.

Oui, Alassane Ouattara en digne homme d’Etat consciencieux des attentes des administrés, est allé constater de visu ce que l’équipe gouvernementale a pu réaliser et voir ce qu’il convient de mener comme actions pour afin ce qui n’a pu être réalisé le soit.


Visite d’espoir pour le Moronou


La visite du numéro un ivoirien, qui a abandonné ses bureaux huppés de la commune du Plateau, pour se frotter aux réalités que vivent ses concitoyens du Moronou, était tout simplement la visite de l’espoir pour ‘’l’ancienne du cacao’’.

Alassane Ouattara a annoncé a la grande joie des populations des départements de Arrah, M’Batto et Bongouanou, le chef-lieu de région, que les projets qui n’ont pu être réalisés, le seront dans un bref avenir.

En plus, de nouveaux projets seront mis en route pour contribuer au développement de cette région.

Les projets en question concernent le bitumage des axes qui relient certaines sous-préfectures aux différents départements. Histoire de faciliter le déplacement des populations. Surtout qu’il est avéré que la route précède le développement.

Il y a également le sujet de l’accès à l’eau potable, qui est du reste pour le Chef de l’Etat, l’un des épineux problèmes auxquels les habitants de cette zone géographique sont confrontés.

Pour cette préoccupation, Alassane Ouattara a promis que tout sera mis en œuvre pour qu’’une solution soit trouvée dans les plus brefs délais.

S’agissant de l’autonomisation des femmes, il a aussi donnee de bonnes nouvelles. En indiquant que son épouse, Dominique Ouattara entend porter le montant du Fafci pour la région a 1,3 milliard Fcfa contre 800 000 000 Fcfa initialement prévu. De quoi aider plusieurs femmes à réaliser des projets à même de leur permettre de s’insérer dans le tissu socio-économique.

Les jeunes n’ont pas été laissés pour compte. En vue de leur permettre d’acquérir un emploi, un fonds d’une enveloppé de 1,3 milliard Fcfa sera mis à leur disposition.

Mais il n’empêche que sur place, Alassane Ouattara, a posé des actes concrets.


Des actes forts louables


Au cours de cette visite d’Etat, le détenteur du pouvoir exécutif ivoirien a posé des actes qui resteront gravés dans la mémoire des populations.

L’après-midi du mercredi 9 septembre 2020, après le Conseil des ministres il y a eu la mise sous tension de la localité de Nana Assouakro à une dizaine de Kms de Bongouanou.

Le jeudi 10 septembre à Arrah, Alassane Ouattara a procédé au cours de la matinée à la mise sous tension de la localité de Assuekro.

Le lendemain vendredi 11 septembre, hormis le meeting, il y a eu la mise sous tension du quartier Assie-Akouesse du département de M’Batto, peuplé de 1 300 âmes. Ainsi que la mise en service de l’unité de renforcement de production d’eau potable de Bongouanou d’une capacité de production de 2 000 m3 d’eau. Selon le numéro un ivoirien, cette infrastructure permettra d’alimenter les ménages de la ville et desservir la ville voisine de Kotobi.

Le dernier jour de la visite d’Etat, est intervenue la mise sous tension du réseau d’extension électrique du quartier Broukro à Bougouanou.

Le même jour au cours du meeting de clôture, qui a pour cadre le site dénommé ‘’Désert’’, Alassane Ouattara a remis un véhicule de commandement sollicité pour le Roi du Moronou, à savoir Nana Tehoua Ehora.

Preuve tangible de ce qu’il va honorer les engagements qu’il a pris au cours de cette visite d’Etat.


De notre envoyé spécial Jeremy Junior




publicité

FIL INFO

24 octobre 2021

Beni : 10 morts dans une nouvelle attaque des ADF à Bulongo

24 octobre 2021

Un nouveau lanceur d’alerte accuse Facebook de prioriser ses profits

24 octobre 2021

Forte pluie à Abidjan : 14 victimes dont 6 morts ce vendredi

24 octobre 2021

Macky Sall plaide pour un fonds africain de promotion du Cinéma

24 octobre 2021

Côte-d’Ivoire: La mine d’or de Yaouré vise 500 000 onces pour l’exercice 2022



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité