publicité

Politique

Côte d’Ivoire :Ouattara confie une importante mission aux chefs coutumiers, élus, cadres et guides religieux

Publié le :

Le Chef de l’Etat a demandé aux chefs coutumiers, cadres, élus, et guides religieux de la région du Moronou de sensibiliser les jeunes pour qu’ils évitent de perpétrer des actes de violences aux cours de l’élection présidentielle d’octobre 2020. Mais plutôt de faire sorte que le scrutin se déroule dans le calme et la paix.

C’est l’un des messages forts que Alassane Ouattara a délivré le jeudi 10 septembre 2020 au cours d’une séance d’échanges. Qui a eu pour cadre le domicile de Théophile Ahoua N’doli a Bongouanou.

Le président de la République a tenu à féliciter et encourager ses hôtes à cause du calme qui a prévalu au cours du mois d’août dans leur région.

Alassane Ouattara reste convaincu que les jeunes qui se sont manifestés dans d’autres localités de la Côte d’Ivoire ont été manipulés par des acteurs politiques tapis dans l’ombre.

Il dira avec insistance que la violence ne profite à personne.

Les Forces de défense et de sécurité en ce qui les concernent feront tout, selon le Chef de l’Etat pour que le scrutin se déroule dans le calme et la paix. Et pour qu’il en soit ainsi avant et après les élections.

Pour le Chef de l’Etat, les acteurs politiques doivent cesser de manipuler les jeunes. Il ajoute sur la même lancée que les élections ne doivent pas être des batailles rangées. Mais offrir l’occasion de dire ce que l’on veut faire pour ces concitoyens.

Répondant aux doléances, Alassane Ouattara a rassuré que c’est sur la base de la compétence que le cadre d’une région sont nommés à de hautes fonctions. Balayant ainsi du revers de la main être tribaliste et raciste.

Aussi, il a rassuré ses hôtes que le problème de l’accès à l’eau potable sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir.

Le Chef de l’’Etat a aussi promis qu’un véhicule sera remis au Roi de la région du Moronou à savoir Nana Tehoua 2.

De même, un mini-car sera remis pour le déplacement des autres chefs coutumiers.

S’agissant des guides religieux, il a promis qu’ils seront soutenus pour participer aux pèlerinages quand la crise sanitaire liée a la Covid-19 le permettra.


De notre envoyé spécial Jeremy Junior






publicité

FIL INFO

29 septembre 2020

Les gouverneurs du Haut-Katanga et du Kasaï invitent les communautés de deux provinces à la cohabitation pacifique

29 septembre 2020

Un premier débat risqué pour Donald Trump

29 septembre 2020

Madagascar: Les cas de Covid-19 importés augmentent

29 septembre 2020

Côte-d’Ivoire: L’université de Man lance les épreuves orales pour le recrutement 2020 des enseignant-chercheurs

29 septembre 2020

Sénégal :Covid-19 : 10 nouveaux tests positifs et 118 patients guéris



Fanico

Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?
Adi Isac 4 septembre 2020
Hélas la Côte d’Ivoire ne vaincra pas une fois de plus son "signe indien

publicité