publicité

Economie

Report de l’Eco :Le Covid-19 a bon dos

Publié le :

La gestion de la crise politique malienne, née du coup de force du 18 août, s’est imposée à la 57e session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO qui s’est tenue le 8 septembre dernier à Niamey, au point qu’elle a éclipsé les autres sujets inscrits à l’ordre du jour. L’un d’eux était la mise en œuvre du fameux Eco, du nom de la monnaie ouest-africaine des Etats membres de la CEDEAO. Annoncé en grande pompe pour être une réalité en 2020, c’est-à-dire cette année, en tout cas, en ce qui concerne les pays de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine), l’Eco « ne pourra pas voir le jour avant une période de trois à cinq ans ». Cette annonce a été faite par Alassane Ouattara, le président ivoirien, de retour de Niamey. Et d’ajouter, visiblement la mine réjouie, ceci : « Pendant cette période, bien évidemment, nous continuerons d’utiliser le Franc CFA ». Les raisons invoquées pour justifier ce report sont de deux ordres. Il y a d’abord les raisons d’ordre technique. Il s’agit essentiellement de l’incapacité, pour les Etats membres, de respecter les critères de convergence dits de premier rang. Les indicateurs se déclinent comme suit : un déficit budgétaire limité à 3% du PIB, une inflation à 10% maximum et une dette inférieure à 7% du PIB. L’autre raison avancée pour justifier le report de l’Eco, est liée au Covid-19. Le coronavirus a mis toute l’économie de la sous-région en difficulté au point qu’aucun pays membre de l’UEMOA ne peut participer à la monnaie unique cette année. On peut concéder la réalité de certaines raisons techniques. On peut également admettre que le Covid-19 a contrarié le projet de l’avènement de l’Eco en 2020. Mais en réalité, le Covid-19 a bon dos. En effet, les raisons véritables et profondes qui ont milité pour le report de l’Eco, pourraient être à chercher ailleurs.

Pousdem Pickou




publicité

FIL INFO

9 mai 2021

Côte d'Ivoire.Ce samedi 8 mai 2021, 41 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 980 échantillons prélevés soit 2,1 % de cas positifs, 21 guéris et 0 décès.

9 mai 2021

Mali.Violence en milieu universitaire : des étudiants du campus de l’IPR/IFRA de Katibougou expulsés

9 mai 2021

Emploi des jeunes: Macky demande le lancement des premiers recrutements dès la semaine prochaine

9 mai 2021

Attaque contre l’agent collecteur de Lonaci à Vridi-Zimbabwe: Les auteurs dans les filets de la police criminelle



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité