publicité

Politique

Côte d'Ivoire. Moronou : des potentialités agricoles et touristiques à développer

Publié le :

Le président Alassane Ouattara effectue une visite d'État dans la région du Moronou du 9 au 12 septembre 2020.

La région du Moronou est la plus jeune des régions de la Côte d'Ivoire. Appartenant auparavant à la région du N'zi-Comoé, c'est en 2012 que les Agnis de Bongouanou, de M'batto et d'Arrah auront leur région.

En effet, dans sa volonté de réorganiser l'administration territoriale, le président Alassane Ouattara a signé en juillet 2012, un décret créant la région du Moronou.

Ainsi, la région a pour chef-lieu le département de Bongouanou et compte les départements d'Arrah et de M'batto. Le Moronou fait frontière avec les régions de l'Agneby-Tiassa, de la Mé, du N'zi et de l'Iffou.

La région est vaste et sa forêt, qui lui a permis d'appartenir à l'ancienne boucle du cacao, se régénère depuis plus d'une décennie.

Le département de Bongouanou compte quatre sous-préfectures qui sont N'guessankro, Assié-Koumassi, Andé et Bongouanou.

Le département d'Arrah quant à lui, compte trois sous-préfectures que sont Arrah, Kregbé et Kotobi.

Le département de M'batto compte les sous-préfectures d'Anoumaba-Assahara, M'batto et Tiémlékro.


Riziculture


La région du Moronou est dominée par la forêt dense. Ce qui l'a rend propice à l'agriculture. Il existe de nombreux bas-fonds qui favorisent la culture du riz. La région comptait, par le passé, plusieurs usines de décorticage de riz. "Nous espérons que le président de la République va soutenir la région dans sa politique agricole qui vise à promouvoir entre autres la culture du riz", souhaite un membre du Conseil régional.


Tourisme


Le sous-sol, riche en or, a favorisé, depuis quelques années, l'orpaillage clandestin avec son lot de destruction de sols.

Les collines de Bongouanou et les nombreux lacs artificiels et rivières font du Moronou, constituent des attractions qu'une bonne politique touristique pourrait valoriser.


A la création de la région, le Conseil régional a été dirigé par Véronique Aka qui a battu en 2013, Théophile Ahoua N'doli. Depuis octobre 2018, c'est l'ex-Premier ministre Pascal Affi N'guessan qui est le nouveau président, au terme d'une élection émaillée par des contestations.

La visite d'État du président de la République est très attendue par les populations qui espèrent en tirer profit, au niveau du développement des infrastructures.

" Nous allons réserver un accueil chaleureux au président Alassane Ouattara. Nous savons qu'il accèdera à nos doléances", soutient un fils de la région qui ne veut pas se faire conter l'événement.


Samuel Tia




publicité

FIL INFO

23 octobre 2021

Cameroun: Neuf députés du RDPC sont (déjà) décédés depuis le début de la 10e législature

23 octobre 2021

Félix Tshisekedi instruit l'IGF de faire la lumière sur un présumé détournement des primes des Léopards U-20

23 octobre 2021

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 22 octobre 2021, 13 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 792 échantillons prélevés soit 0,7 % de cas positifs, 41 guéris et 0 décès.

23 octobre 2021

Un Américain ayant commis un meurtre il y a 30 ans exécuté en Alabama

23 octobre 2021

CPI – Le procureur Karim Khan nomme « d’éminents experts » aux postes de conseillers spéciaux



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité