publicité

Politique

Côte d’Ivoire : L’UDPCI de Mabri revendique le leadership sur les terres de Guéi

Publié le :

« Un sondage mené sur le terrain montre que la population de Biankouma dans sa majorité, environ à 90 % demeure encore attachée aux idéaux de feu Robert Guéi et à Albert Mabri Toikeusse, président de l'UDPCI. Nous mettons au défi quiconque veut effectuer un sondage au sein de la population. Biankouma est et demeure le bastion de l’UDPCI. » C’est ce que soutient Diomandé Mamoue Sahi, premier adjoint au maire de la commune de Biankouma, par ailleurs membre du Bureau politique de l'Union pour la démocratie et la paix (UDPCI). Venu le 29 août dernier assister à la cérémonie de présentation officielle aux aînés des jeunes de la promotion « 86 » du village Ancien de Biankouma, Diomandé Sahi a annoncé, à la population, la candidature d’Albert Mabri Toikeusse, sous la bannière de l'UDPCI, à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020. « Populations de Biankouma, Albert Mabri Toikeusse demande votre bénédiction et votre soutien » a-t-il dit.

Tour à tour, Mireille Guéi, fille de feu Robert Guéi), membre du bureau politique de l'UDPCI et Diomandé Mamoué Sahi, différents membres de la délégation ont exhorté les militants de Biankouma à se tenir prêts pour la prochaine joute électorale en soutenant massivement Albert Mabri Toikeusse.

À quelques deux mois de l'élection, la bataille de leadership entre l'UDPCI et le RHDP sur le terrain bat son plein à Biankouma. Les conservateurs, les militants de l'UDPCI restés loyaux au parti soutiennent toujours que, « en Côte d'Ivoire, chaque parti politique est né quelque part. L'UDPCI est né à Biankouma avec Robert Guéi et ses alliés d'alors. Biankouma est acquise pour la cause de l’UDPCI. Cela est une réalité indéniable ». En face, des cadres de l'UDPCI restés au RHDP après le départ de Mabri Toikeusse, dont Jean-Jacques Maniga Gba ex- coordinateur départemental de l’UDPCI, maire UDPCI puis maire RHDP et Mamadou Dély, député UDPCI, grand animateur de l'UDPCI il y a quelques mois, soutiennent que « Biankouma est désormais le bastion du RHDP. À Biankouma, on mange RHDP et on respire RHDP » soutiennent-ils.

Au soir du 31 octobre, la population fera connaître sa vérité.

Honoré Droh

Correspondant régional à Man




publicité

FIL INFO

23 octobre 2021

Cameroun: Neuf députés du RDPC sont (déjà) décédés depuis le début de la 10e législature

23 octobre 2021

Félix Tshisekedi instruit l'IGF de faire la lumière sur un présumé détournement des primes des Léopards U-20

23 octobre 2021

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 22 octobre 2021, 13 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 792 échantillons prélevés soit 0,7 % de cas positifs, 41 guéris et 0 décès.

23 octobre 2021

Un Américain ayant commis un meurtre il y a 30 ans exécuté en Alabama

23 octobre 2021

CPI – Le procureur Karim Khan nomme « d’éminents experts » aux postes de conseillers spéciaux



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité