publicité

Politique

En Guinée, Alpha Condé confirme sa candidature à l'élection présidentielle du 18 octobre…

Publié le :

Alpha Condé, le président guinéen vient de mettre un terme au suspense. Il sera candidat à l'élection présidentielle du 18 octobre en Guinée. Le Chef de l'Etat ne l'a pas annoncé en personne, c'est plutôt à travers une déclaration de son parti le RPG arc-en-ciel et ses alliés, lue lundi soir à la télévision nationale que la confirmation de sa candidature au scrutin d'octobre a été annoncée.

"Nous avons l'immense privilège et le bonheur d'informer le peuple de Guinée que le Président de la République a accédé à notre demande. Le président Alpha Condé sera bien notre candidat à l'élection présidentielle du 18 octobre 2020", ont annoncé le RPG et ses partis alliés.

Alpha Condé a été désigné sur fond de plébiscite le 06 août dernier, pour arborer les couleurs du RPG arc-en-ciel à l'élection présidentielle. Il avait pris "acte" de ce choix porté sur lui, à l'époque, sans trancher. Maintenant c'est chose faite. Le dirigeant guinéen a mis fin au statu quo, alors que l'impatience grandissait chez ses partisans. Désormais, il a huit jours pour déposer sa candidature à la Cour Constitutionnelle.

Reprise des manifestations

La confirmation de cette candidature intervient alors que le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), la coalition d'opposants qui lutte contre le troisième mandat en Guinée, a annoncé la fin de la trêve de ses manifestations, à cause des examens nationaux. Ses responsables qui disent n'avoir pas été surpris par la confirmation de cette candidature annonce la reprise des manifestations "anti-troisième mandat" dans les jours qui suivent.

"L’annonce poltronne faite par voie de presse au lieu d’une déclaration solennelle ou personnelle du principal concerné, confirme la peur, le manque total de courage et l’irresponsabilité d’Alpha Condé qui semble prendre la mesure de la colère et de la déception du peuple face à son mensonge et sa trahison qui ne peuvent rester impunis", a réagi ce lundi 31 août 2020, le FNDC.

Selon les membres de la coalition, il est désormais "évident pour les plus sceptiques que M. Alpha Condé qui revendique des décennies de lutte pour la démocratie en Guinée n'est autre que la plus grande désillusion de l'histoire politique de notre pays. Face à la frénésie du pouvoir à vie au mépris d'immenses sacrifices humains et matériels consentis depuis des années, le peuple de Guinée doit désormais choisir entre l'alternance démocratique et l’État de droit d’une part, et d’autre part la pérennisation d'un système bâti sur le mensonge, la division et la dilapidation des ressources du pays".

Candidature qui conduira au chao

"Cette candidature anticonstitutionnelle d'Alpha Condé à un troisième mandat qui est le résultat de l'échec lamentable de ses dix années de gouvernance pourrait sans doute conduire la Guinée au chaos et à la désolation tels que voulus par le régime. Cet entêtement à hypothéquer l’avenir des futures générations marque le début de la phase décisive du combat indéfectible du FNDC contre cette dictature féroce", précise la note que nous avons lue.

Le FNDC appelle à l'union sacrée de toutes les forces sociopolitiques du pays et invite tous ceux qui doutaient encore de la volonté d'Alpha Condé de briguer un mandat supplémentaire à le rejoindre pour sauver la jeune démocratie guinéenne. "Nous demandons à l’ensemble de nos démembrements à l’intérieur et à l’étranger de se préparer à la reprise des manifestations suivant les dates et les modalités pratiques qui seront annoncées dans un court délai".

Ben Ismaël à Conakry




publicité

FIL INFO

23 octobre 2021

Cameroun: Neuf députés du RDPC sont (déjà) décédés depuis le début de la 10e législature

23 octobre 2021

Félix Tshisekedi instruit l'IGF de faire la lumière sur un présumé détournement des primes des Léopards U-20

23 octobre 2021

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 22 octobre 2021, 13 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 792 échantillons prélevés soit 0,7 % de cas positifs, 41 guéris et 0 décès.

23 octobre 2021

Un Américain ayant commis un meurtre il y a 30 ans exécuté en Alabama

23 octobre 2021

CPI – Le procureur Karim Khan nomme « d’éminents experts » aux postes de conseillers spéciaux



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité