publicité

Politique

Présidentielle 2020 : La bataille Ouattara- Bédié aura bien lieu

Publié le :

L’élection présidentielle du 31 octobre prochain opposera deux candidats de taille.
Le Président sortant, Alassane Ouattara, candidat du RHDP et Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA, le plus vieux parti ivoirien ( plus de 70 ans).


Bédié reconnaît enfin la Constitution et la CEI


Après ses mésententes avec le Chef de l’Etat actuel sur la transformation du groupement politique RHDP, en un grand parti unifié, intégrant toutes les formations politiques proches de la philosophie du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, Félix Houphouèt Boigny, Henri Konan Bédié depuis 2018 a décidé de porter la casquette d’opposant.

Depuis cette date, ses relations avec Alassane Ouattara se sont détériorées jusqu’au point de dénoncer la Constitution de la 3e République, votée en 2016 à une large majorité, qui lève le verroux de l’âge. Permettant ainsi, à tous les Ivoiriens de plus de 75 ans de se porter candidats à l’élection présidentielle.

Bédié qui est âgé de 86 ans est donc candidat .

Dans de ses nombreuses déclarations, il avait pourtant fustigé cette nouvelle Constitution sous le simple prétexte que le Président actuel ne pouvait être candidat à un autre mandat . Oubliant du coup qu’elle est bien celle d’une nouvelle République, la 3e. Celle de la 2e République qui comportait des articles de haine, de division avait été adoptée en 2000 sous le régime militaire du Général Robert Guéi.

Aussi, depuis 2019, la question de la neutralité de la commission électorale indépendante (CEI) avait été mise en doute par l’opposition, avec à sa tête Bédié lui même.

Une préoccupation soumise à la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples ( CADHP), qui a exigé l’équilibre de la CEI. Cela a été fait dans le cadre du dialogue politique initié par l’ex Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly que le PDCI a toujours boycotté.

Voyant ses espoirs s’envoler, l’opposition sur la base fallacieuse d’un 3e mandat du Président Ouattara a poussé des personnes, des jeunes notamment à des manifestations de troubles à l’ordre public depuis le 7 août dernier.

Ces manifestations ont causé des pertes en vies humaines et d’énormes dégâts matériels dans plusieurs villes du pays (Daoukro, Bonoua, Divo, Gagnoa).

Bédié aura finalement compris que le pouvoir ne peut s’obtenir dans le désordre . 
Ainsi, à la suite du candidat du RHDP, le Sphinx de Daoukro a déposé ses dossiers de candidature à la CEI, le jeudi 27 août dernier.
Avant cet acte, il s’est même entretenu avec le Président de l’Institution , en charge des élections, Ibrahim Kuibiert Coulibaly.

Et après le dépôt de ses dossiers, le candidat du PDCI, face à la presse, a dit qu’il confie sa candidature au peuple ivoirien.

Reconnaissant par ce fait la légitimité de la CEI.


Bédié sera investi le 12 septembre


Henri Konan Bédié veut se mesurer à Alassane Ouattara en mobilisant des milliers de militants et de sympathisants le 12 septembre prochain à la place Jean Paul II de Yamoussoukro.

Selon le Secrétaire Exécutif du PDCI, Maurice Kakou Guikahué, cette investiture sonnera le début de la campagne électorale qui démarrera le 15 octobre.

Comme on le constate, la bataille entre le RHDP et le PDCI, et particulièrement entre les deux candidats aura lieu et s’annonce palpitante.

Guikahué a annoncé au siège de la CEI que son candidat a déjà gagné l’élection, vu la masse de militants qui se sont rendus spontamment sur les lieux. Alassane Ouattara a pour sa part annoncé sa victoire dès le 1er tour à l’occasion de son investiture samedi 22 août dernier au stade Félix Houphouët Boigny.

La majorité des Ivoiriens souhaitent des élections apaisées. Tous ont encore mémoire la récente crise post-électorale de 2011, ainsi que les récents événements malheureux qui ont fragilisé la cohésion sociale.


I. Sékou Koné







publicité

FIL INFO

27 octobre 2021

Médias: Radio Côte d’Ivoire célèbre ses 60 ans

27 octobre 2021

Bénin : arrestation de 4 personnes soupçonnées de terrorisme

27 octobre 2021

Côte d'Ivoire.Ce mardi 26 octobre 2021, 13 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 201 échantillons prélevés soit 0,6 % de cas positifs, 29 guéris et 1 décès.

27 octobre 2021

Prorogation de la transition au Mali : Le Conseil de Sécurité des Nations unies soutiendra la Cédéao

27 octobre 2021

Plus de 3 millions de doses de vaccins anti covid-19 administrées en Côte-d’Ivoire



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité