publicité

Politique

Libre opinion : Mat c'est vous qui décevez les Ivoiriens ....

Publié le :

C’est avec déception que j’ai lu votre adresse aux Ivoiriens dans le texte que vous avez publié en date du 19/07/2020 titré “NE DÉCEVONS PAS LES IVOIRIENS”.

Dans votre exposé,vous appelez le président de la république à tendre la main à tous les acteurs politiques dont vous faites partie afin de renouer le fil du dialogue.

Vous y décrivez également,de façon sournoise et vicieuse les situations sociale,politique,économique et sécuritaire de la Côte d’Ivoire comme si ces thématiques étaient ignorées du Gouvernement.

Pourtant en temps qu’ex-ministre du Gouvernement,vous n’êtes pas sans ignorer la très grande attention que vos collègues accordent aux dossiers de l’état sous le regard très intransigeant de notre défunt Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

Pour autant,de chaque conseil des ministres auxquels vous avez participé avant votre démission du Gouvernement,vous savez avec quelle dévotion et avec quel acharnement le Gouvernement travaille afin d’améliorer les conditions de vie des Ivoiriens.

La redistribution des fruits de la croissance par les nombreuses réalisations du Gouvernement dans tous les secteurs en est une preuve indiscutable.

Récemment les travaux du CHU d'Aboisso ont été lancés et vous n'êtes pas sans ignorer un tel évènement.

Permettez alors que je m’inscrives en faux contre ce faux procès que vous tentez insidieusement d’intenter à l’équipe gouvernementale qui fait un très bon travail.

Les résultats sont palpables aux quatre coins du pays.

Ensuite deux mois après votre démission,le gouvernement a continué de travailler correctement et efficacement sans vous avec le même rythme.

Sacrifiant à la tradition de communiquer sur ses décisions et sur les avancées notables remarquées dans tous les domaines comme vous l'avez vous même fait sur la RIT il y a quelques mois...Ces avancées sont à vérifier auprès du Porte-parolat du Gouvernement et demeurent à l’appréciation du peuple souverain de Côte d’Ivoire,grand bénéficiaire des réalisations du pouvoir et grand témoin de la crédibilité de nos gouvernants.

Alors,pour être franc et direct avec vous,sachez Mr le Ministre Amon Tanoh que c’est vous même qui décevez les Ivoiriens.

Oui,vous les avez déçus en abandonnant toute cette grande opportunité que vous aviez de les servir en temps que ministre au sein du Gouvernement.

Vous avez abandonné votre travail pour vous complaire dans les plaintes et les invectives à peine voilées au nom d’une tardive carrière politique personnelle.

Vos avis et paroles sont influencés par votre jugement d’adversaire politique purement partisan donc irrecevable.

Alors quel message lancez-vous quand vous reniez le fruit de votre propre travail que vous avez fait depuis toutes ces années ?

Quelle image doit on garder de vous par rapport à cela car vous êtes comptables de ce beau bilan que vous tentez de tourner en dérision vainement...

Pour en revenir à votre indélicat appel au dialogue,même si vous feignez de l’ignorer,il utile de vous rappeler que le président Alassane Ouattara,en bon Houphouetiste ne s’est jamais fermé au dialogue.

Il s’y est toujours ouvert et l’a démontré à maintes reprises malgré le double-jeu des opposants qui nient et se renient de façon permanente dans le jeu politique.

Vous appelez au dialogue sans donner de termes de référence,de raisons valables ou des orientations en ce sens alors que vous êtes un diplomate formé et initié à l’art du dialogue par le Président Ouattara durant de longues années.

Toutes ces incohérences révèlent le manque de pertinence de votre démarche et font montre de votre mauvaise foi par ce discours de politique politicienne.

Je ne doute pas de vos capacités de diplomate puisque comptable du bilan du RHDP à la tête du pays,vous avez contribué au rayonnement de la Côte d’Ivoire sous le leadership du Président Ouattara à qui vous semblez vouloir faire la leçon.

Au contraire,je vous félicite pour tout ce que vous avez apporté à la Côte d'Ivoire quand vous étiez au Gouvernement.

Mais je dénonce votre discours que je trouve hypocrite et sulfureux à l’endroit d’un homme qui vous a tout donné.En effet,votre texte est un réquisitoire embelli contre le pouvoir et nous ne pouvons rester silencieux face à ce genre d’attaques gratuites.

Vous paraissez comme celui qui crache dans la soupe après s'être bien gavé et croyez-moi sur paroles,les Ivoiriens ont ce genre de comportement en horreur fut-il emprunté même dans un rôle politique.

Kone  Abdoul



publicité

FIL INFO

21 octobre 2020

Côte d’Ivoire :Ce mardi 20 octobre 2020, 18 nouveaux cas de Covid-19 sur 699 échantillons prélevés soit 2,6 % de cas positifs, 15 guéris et 0 décès.

21 octobre 2020

RDC : les députés de Lamuka participeront à la prestation de serment de nouveaux juges constitutionnels (Christophe Lutundula)

21 octobre 2020

Lutte contre le Covid-19 : «Je ne reculerai devant aucune décision», prévient Ali Bongo

21 octobre 2020

Guinée : La police se déploie aux alentours de la maison de Cellou Dalein Diallo

21 octobre 2020

Daloa : La LONACI inaugure sa nouvelle agence



Fanico

Marie Paule Ackah 12 octobre 2020
Côte d’Ivoire :Qui est donc Marcel Amon Tanoh ?
Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?

publicité