publicité

Politique

L’hommage du Rhdp à AGC : des milliers de militants sont venus pleurer leur candidat à la présidentielle

Publié le :

Les militants du rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ont aussi rendu un hommage mérité au ‘’ lion ‘’ AGC ce mercredi 15 juillet, au parc des sports de Treichville de 10 h à 12 heures, en présence du Président de la République et des milliers de militants et sympathisants.

L’événement étant tout particulier, des honneurs mérités ont été rendus à l’illustre disparu, auxquels ses parents et son épouse Assétou Gon Coulibaly ont pris part.

Successivement, les ministres Beugré Mambé, Gouverneur du District d’Abidjan, Anne Désirée Ouloto, Kobénan Kouassi Adjoumani, Raymonde- Goudou-Coffie, l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France Maurice Bandaman, Ally Coulibaly et Adama Bictogo directeur exécutif du parti, qui ont tous rappelé les qualités d’AGC. Adama Bictogo, le cœur rempli d’émotion s’est exclamé en ces termes : « Tu me laisses seul, Amadou où est tu ?

Alors que tu avais dit que tu venais prendre ta place auprès de ton père ADO. Grand frère, dis- moi, tu ne rugiras plus ? »

Et Ally Coulibaly de citer ce célèbre poème de l’écrivain sénégalais, Birago Biop : « Les morts ne sont pas morts », insistant sur le fait que les militants ont une dette incommensurable envers l’illustre disparu.

Et tous les intervenants ont assuré que le RHDP doit remporter l’élection présidentielle d’octobre, ce qui serait le meilleur hommage à l’ex candidat du RHDP.

Le ministre Adjoumani a pour sa part levé tout équivoque et assuré son indéfectible attachement au RHDP. « Certes AGC est irremplaçable mais le RHDP reste un bastion inébranlable.

Aux regards des échéances qui s’annoncent et tant que le Président Ouattara tient le gouvernail, n’ayons aucun doute. Des ennemis ont voulu trouver en cette mort une occasion de nous déstabiliser. Je vous jure la main sur le cœur que le RHDP ne connaitra pas de saignée, car l’héritier de Félix Houphouet Boigny est là. Et Amadou Gon Coulibaly vous dit que votre mission n’est pas terminée » s’est exprimé le ministre Adjoumani. Et d’appeler tous les militants à retrousser leurs manches, pour la victoire d’octobre prochain en mémoire à AGC.

Le président du RHDP, le Président Alassane Ouattara, qui ne s’était pas prononcé depuis, sur cette disparition tragique, s’est exprimé à la fin de la manifestation. « Depuis la semaine dernière, la douleur est tellement immense que vous ne m’avez pas entendu. Mais nous allons organiser les cérémonies de 40è jour d’Amadou à Korhogo et après, nous nous organiserons » a rassuré pour finir le Président de la République.

Après la prière de 13h sur son corps à la grande mosquée de la Riviera à Cocody, Amadou Gon Coulibaly a été transporté par un vol spécial à Korhogo, où son inhumation aura lieu le vendredi 17 juillet dans l’intimité familiale.

I.Sékou Koné




publicité

FIL INFO

21 octobre 2020

Côte d’Ivoire :Ce mardi 20 octobre 2020, 18 nouveaux cas de Covid-19 sur 699 échantillons prélevés soit 2,6 % de cas positifs, 15 guéris et 0 décès.

21 octobre 2020

RDC : les députés de Lamuka participeront à la prestation de serment de nouveaux juges constitutionnels (Christophe Lutundula)

21 octobre 2020

Lutte contre le Covid-19 : «Je ne reculerai devant aucune décision», prévient Ali Bongo

21 octobre 2020

Guinée : La police se déploie aux alentours de la maison de Cellou Dalein Diallo

21 octobre 2020

Daloa : La LONACI inaugure sa nouvelle agence



Fanico

Marie Paule Ackah 12 octobre 2020
Côte d’Ivoire :Qui est donc Marcel Amon Tanoh ?
Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?

publicité