publicité

Internationale

PEPFAR, le Plan présidentiel d’aide d’urgence des États-Unis à la lutte contre le sida

À l’ouverture de la 23e Conférence internationale sur le sida (AIDS 2020), le Plan présidentiel d’urgence d’aide à la lutte contre le SIDA (PEPFAR) a publié les derniers résultats de ses programmes, montrant des avancées significatives pour atteindre les populations qui nécessitent le plus de services vitaux en lien avec le VIH, et annoncé de nouveaux investissements destinés à accélérer encore les progrès du PEPFAR.

Le PEPFAR a permis d’apporter à plus de 1,5 million d’adolescentes et de jeunes femmes des services complets de prévention au cours des six derniers mois – c’est davantage que l’an dernier – et le programme verra plus que doubler son financement annuel destiné à aider les adolescentes et jeunes femmes à rester séronégatives, avec un investissement prévu de plus de 400 millions de dollars pour l’année fiscale 2021*.

Cet investissement accru sera acheminé à travers le partenariat public-privé DREAMS, qui permet aux adolescentes et jeunes femmes d’être « Determined, Resilient, Empowered, AIDS-Free, Mentored, and Safe » (déterminées, résilientes, autonomes, épargnées par le sida, conseillées et en sécurité). Depuis le lancement de DREAMS en 2014, le nombre de nouveaux cas de séropositivité au VIH diagnostiqués chez les adolescentes et les jeunes femmes a chuté de 25 % ou davantage dans toutes les régions où DREAMS est mis en œuvre.

« Nous sommes plus près que jamais de contrôler l’épidémie mondiale de VIH et le gouvernement américain demeure profondément engagé à atteindre cet objectif », a déclaré l’ambassadrice Deborah L. Birx, coordonnatrice mondiale de la lutte contre le SIDA pour les États-Unis et représentante spéciale des États-Unis pour la diplomatie sanitaire mondiale. « En tant que communauté mondiale, nous devons garder les yeux sur la ligne d’arrivée et le pied sur l’accélérateur – le PEPFAR étant toujours en tête de cette course. »

Le PEPFAR a annoncé par ailleurs qu’au cours des sept derniers mois, il avait presque doublé le nombre de dépistages du cancer du col de l’utérus que son soutien a permis de réaliser pour les femmes vivant avec le VIH. Cette avancée a été obtenue grâce au partenariat public-privé Go Further que le PEPFAR a aidé à lancer en 2018 et qui a désormais financé plus d’un million de ces dépistages. Afin de mettre ces progrès à profit, le PEPFAR augmentera de 70 % son financement annuel en faveur de Go Further lors de l’année fiscale 2021* et ajoutera quatre pays au partenariat (Éthiopie, Kenya, Tanzanie et Ouganda).

Les derniers résultats du PEPFAR montrent également que le programme a apporté un traitement anti-VIH à 1,2 million d’hommes et permis à 91 % des hommes testés d’atteindre un état de suppression virale depuis qu’il a aidé à lancer la MenStar Coalition en 2018. Ces données démontrent l’impact de l’approche du PEPFAR, centrée sur le patient pour permettre à davantage d’hommes vivant avec le VIH de prendre un traitement qui leur sauve la vie, mais soulignent aussi qu’il demeure difficile de maintenir les hommes sous traitement.

Afin de progresser encore, les communautés doivent rester au cœur de la lutte mondiale contre le VIH. Le PEPFAR a ainsi lancé récemment un effort de suivi exhaustif, piloté par les communautés, afin de garantir que les patients reçoivent des services de prévention et de traitement anti-VIH de qualité, dans chacun des 54 pays du monde appuyés par le programme.

Cette semaine, le PEPFAR a par ailleurs lancé un nouveau site Internet, HIVHistory.org, qui relate près de 40 ans de lutte contre le VIH aux États-Unis et dans le monde, mettant en valeur les moments clés d’action politique, de découvertes scientifiques et d’activisme communautaire qui ont marqué cette épidémie et les millions de vies qu’elle a touchées.

*Tout nouveau financement annoncé est sous réserve d’accomplissement de toutes les procédures applicables de notification et d’approbation par le Congrès.




publicité

FIL INFO

12 août 2020

Sénégal : Covid-19 : Augmentation des cas graves, 2 décès et 68 nouveaux tests positifs

12 août 2020

Présidentielle américaine: Joe Biden choisit Kamala Harris comme colistière

12 août 2020

Mali: nouvelle mobilisation de milliers de personnes pour la démission du président Keïta

12 août 2020

La présidentielle en Guinée fixée au 18 octobre

12 août 2020

Manifestation contre la candidature du Président Ouattara : Des jeunes des plateformes de l’opposition appellent à la protestation



Fanico

Mandiaye Gaye 7 août 2020
Le train de vie de l’État du Sénégal exige une gestion rationnelle des biens
Dr. Issa Sangaré Yeresso 5 août 2020
Côte d'Ivoire : A Droite comme à Gauche si tu n’insultes pas,dénigres pas...
Pierre Soumarey 4 août 2020
Côte d'Ivoire : Gbagbo n’est pas éligible
Pierre Soumarey 16 juillet 2020
Notre histoire politique de l'après Houphouet-Boigny

publicité