publicité

Politique

Gouvernement ivoirien: Pour un remaniement attendu, c’est un réaménagement qui est arrivé

Publié le :

On avait annoncé un remaniement ministériel. Le Président de la République, Alassane Ouattara a préféré, un réaménagement technique de l’équipe gouvernementale. Le projet était déjà prêt avant que le Premier ministre Gon Coulibaly ne soit obligé de se rendre à Paris pour son contrôle médical. Mardi, les deux hommes en ont parlé lors de leur échange par visioconférence. Tout a été bouclé. A la lecture du communiqué de la présidence, on se rend compte qu’il y a trois personnalités qui font leur entrée dans le gouvernement deux sont nouveaux. Le troisième c’est un ancien visage connu de tous. Dans la première catégorie, nous avons Roger Adom et Adama Diawara. Roger Adom est le nouveau ministre de la Modernisation de l’administration et de l’innovation du service public. Il est spécialiste du management des entreprises, notamment dans le domaine des télécoms et des nouvelles technologies. Il a été nommé récemment au poste de directeur général de Groupe vivendi Africa Côte d’Ivoire, filiale du Groupe Vivendi Africa, lui-même filiale du groupe Vivendi, dédié au développement de l’accès internet à haut débit. Il connait bien les questions liées aux technologies de l’information de la communication qui cadre avec la volonté du Président Ouattara de présenter une administration moderne aux usagers. Roger Adom a été ancien directeur général adjoint d’Orange Côte d’Ivoire. Il a rejoint par la suite la Banque africaine de développement (Bad) où il était le directeur des technologies de l’information
 
Adama Diawara occupe depuis hier, le portefeuille de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Lui aussi n’est pas un bleu. Il a d’abord été le conseiller du Président de la République. Il avait en charge, l’Education, la formation et la rechercher scientifique avant de passer à la Primature, où il est le Conseiller chargé de l’Enseignement supérieur.
 
Le troisième, le plus connu des nouveaux ministres est Albert Flindé.  Il est le nouveau ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur. Pour lui c’est un come-back dans l’équipe gouvernementale. En 2011, il y était en qualité de ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle. Il est titulaire d’un doctorat de 3e cycle de la faculté des sciences économiques de l’université de Paris X Nanterre obtenu en 1985. A son retour en Côte d’Ivoire, Albert Flindé fait son entrée au ministère de l’Economie et des finances comme chargé d’études à la direction de la planification en 1986. Il a également été ministre des Transports en 2010.
 
Le Chef de l’Etat a aussi confirmé au poste de ministre des Affaires étrangères, Ally Coulibaly et de ministre de la Culture et de la Francophonie, Raymonde Coffie Goudou.
 
Philippe Légré a aussi connu une promotion. De secrétaire d’Etat, il passe ministre des Affaires maritimes.
 
Albert Mabri Toikeusse ne fait plus partie de l’équipe gouvernementale. Il se chuchote qu’il pourrait atterir au Conseil économique, social environnemental et culturel. Mais de sources proche de la présidence, ce n’est pas trop sûr. L’homme selon elles est victime de sa trop grande ambition.
 
Hier, le Président Ouattara a nommé la présidente du Conseil supérieur de la magistrature. Son choix s’est porté sur Chantal Camara, présidente de la Cour de cassation, femme intègre et femme d’honneur.
 
Laurent Digbeu
 
 



publicité

FIL INFO

22 septembre 2021

Les États-Unis menacés par une «pandémie de non-vaccinés»

22 septembre 2021

Côte d'Ivoire.Élection à la Fif : Les présidents de clubs mettent la pression

22 septembre 2021

Affaire 39 ha au Bénin: Georges Bada écope de 6 ans de prison

22 septembre 2021

Assemblée générale de l’ONU : Andry Rajoelina reçu par le secrétaire général, António Guterres

22 septembre 2021

Tentative de putsch déjoué au Soudan : Washington met en garde contre "toute ingérence extérieure"



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité