publicité

Economie

Côte d’Ivoire - Structures Islamiques d’Education : 35,545 milliards Fcfa pour l’intégration des enfants dans le système éducatif formel

Publié le :

Sur 429 366 enfants du système islamique éducatif  (écoles coraniques, Médersa, Ecoles franco-arabes), dont l’âge varie entre 6 et 16 ans, 327 476  sont inscrits dans des structures non reconnues, a révélé  la sous directrice de « l’Education Pour Tous » du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et professionnel, Sekoue Jeanne Kopieu. C’était le jeudi 30 janvier 2020 àAbidjan au cours d’un atelier organisé par ce ministère en partenariat avec l’Union Européenne et l’Unicef. Et pour la représentante dudit ministère, la plupart de ces enfants sortent de ces structures sans avoir acquis les connaissances et les compétences nécessaires pour leur insertion dans le tissu socio-économique.
Face à cette situation, un outil dit Stratégie Nationale d’Intégration des Enfants des Structures Islamiques d’Education (Sniesie) dans le système éducatif formel a été mise en place. D’un budget estimé à 35,545 milliards Fcfa, ce mécanisme permettra d’ici 2025 de « capter tous les enfants en dehors du système éducatif et particulièrement ceux fréquentant les structures islamiques d’éducation; amener les structures islamiques d’éducation à appliquer les programmes denseignement tout en consolidant la paix sociale à travers une offre éducative équitable et inclusive qui offre les mêmes chances dinsertion socioprofessionnelle à tous les enfants », soutient Sekoue Jeanne Kopieu, qui est aussi membre du Comité technique de la commission nationale d’accompagnement des structures islamiques d’éducation (Cnasie).
Cette tribune avait également pour objectif d’outiller les médias sur la question. « Cet atelier  vise àrenforcer les capacités des hommes des médias sur la Stratégie nationale dintégration des enfants des Structures islamiques d’éducation (Sniesie) dans le système éducatif formel. Il a étéorganisé pour que ceux-ci  soient édifiés sur cette stratégie et  apportent leur pierre à la campagne de communication qui va avec »a souligné Guédé Biagné Joseph, Coordonnateur national  du programme « Education CI – Unicef.
Pour lui, la Sniesie est axée sur l’intérêt de l’enfant. Et dans le cas spécifique des structures islamiques d’éducation il s’agit de les amener à accéder à l’éducation formelle. La stratégie sera donc déployée dans chaque structure d’éducation (les écoles coraniques, les franco-arabes, les Medersa). « Pour chaque structure il est choisi soit dintégrer lenfant soit dintégrer lenfant avec la structure. La Sniesie est déjà élaborée, tous les outils de gestion de la stratégie sont prêts, nous attendons le lancement. Mais, en attendant nous continuons la sensibilisation avec toutes les parties prenantes », a ajouté Biagné Joseph.
Il faut dire qu’avant cette stratégie, 300 élèves issus des écoles islamiques  ont été intégrés dans l’éducation formelle entre 2011 et 2014.
Issouf Kamagaté



publicité

FIL INFO

7 mai 2021

Entre AQMI l’armée française au Mali, la guerre est désormais totale

7 mai 2021

Côte d'Ivoire .Ce jeudi 6 mai 2021, 84 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 227 échantillons prélevés soit 3,8 % de cas positifs, 31 guéris et 0 décès.

7 mai 2021

Attentat à la bombe : l’ex-président des Maldives Mohamed Nasheed blessé

7 mai 2021

Haine en ligne : Des chiffres en baisse mais un bilan mitigé

7 mai 2021

Côte-d’Ivoire: Gbagbo a « instruit (de) célébrer sa libération avec modestie » (Katinan)



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité