publicité

Culture

L’Ambassadeur Richard Bell a échangé avec les populations et visité des projets financés par le gouvernement américain à Yamoussoukro, Béoumi et Bouaké

Publié le :

L’Ambassadeur des Etats-Unis Richard Bell a effectué sa première sortie hors d’Abidjan, en se rendant à Yamoussoukro, Béoumi, et Bouaké du 19 au 22 novembre 2019.  A chaque étape, il a d’abord rencontré le corps préfectoral. A Yamoussoukro, il a visité le Centre Médical Walé qui travaille en étroite collaboration avec le programme américain de lutte contre le VIH/SIDA (PEPFAR), et notamment avec le Centre américain pour la Prévention et le Contrôle des Maladies (CDC) dans le cadre du dépistage et du traitement des patients porteurs du VIH.  Il a également rencontré des étudiants à l’American Corner de l’INP-HB et a échangé avec eux sur les activités du gouvernement américain en Côte d’Ivoire ainsi que les opportunités d’études.
 
A Béoumi, l’Ambassadeur a rencontré des membres des communautés Baoulé et Malinké ainsi que les chefs religieux pour s’informer sur les actions menées, après les récentes violences, par la société civile en faveur de la réconciliation avec le soutien de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).  Il a félicité les membres des plateformes pour leur engagement à résoudre le conflit et à maintenir un dialogue ouvert au sein de la communauté.
 
A Bouaké, l’Ambassadeur a rencontré le personnel médical du Centre Hospitalier Universitaire afin d’en savoir plus sur les efforts qu’ils déploient dans la lutte contre le VIH avec l’assistance du PEPFAR. Il a aussi rencontré un comité de représentants de partis politiques de tous bords, pour discuter de leur plateforme destinée à promouvoir le dialogue et la cohésion sociale.
 
L’Ambassadeur a également échangé avec des étudiants et des membres de la société civile à l’American Corner de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké sur la démocratie et la gouvernance, ainsi que les initiatives financées par le gouvernement américain en Côte d’Ivoire. Enfin, l’Ambassadeur a rencontré les membres d’un projet financé par l’USAID et exécuté par CARE destiné à faciliter la participation des femmes, des ex-combattants et de personnes handicapées à des activités génératrices de revenus, notamment une chaîne de valeur dans la production du riz.
 
L’Ambassadeur a exprimé à plusieurs reprises sa conviction que la paix véritable ne s’impose pas de l’extérieur mais se construit et se maintient à partir de la base, et que les richesses culturelles des différentes communautés contiennent la sagesse nécessaire afin de trouver des mécanismes adéquates pour la paix. Touché par la chaleur de l’accueil à chaque étape, il a tenu à souligner l’amitié de longue date entre les Etats-Unis et la Côte d’Ivoire.
 



publicité

FIL INFO

12 mai 2021

Tanitoluwa Adewumi : le nigérian de 10 ans devient « maître national » des échecs aux USA

12 mai 2021

Côte d’Ivoire.Ce mardi 11 mai 2021, 41 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 884 échantillons prélevés soit 2,2 % de cas positifs, 36 guéris et 1 décès.

12 mai 2021

Casamance : les militaires démentent avoir eu un accrochage avec des individus armés

12 mai 2021

Côte d’Ivoire : La communauté musulmane célèbre la fête du Ramadan, ce mercredi 12 mai 2021

12 mai 2021

Kalemie : au moins 10 morts dans l’attaque de deux villages de Nyunzu par les Twa



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité