publicité

Culture

Obsèques du roi du coupé-décalé : Le caveau de Dj Arafat cassé, le corps exposé en plein air

Publié le :

L’innommable s’est produit juste après que le corps de Dj Arafat eut été porté en terre, dans une atmosphère surchauffée : des « Chinois » ont profané la tombe en sortant la dépouille du caveau, avant de la dévêtir partiellement. Une scène choquante qui s’est produite le samedi 31 août 2019, peu après l’inhumation au cimetière de Williamsville.
On voit le corps sorti du caveau mais toujours à l’intérieur du cercueil. Le couvercle est arraché et le corps partiellement dévêtu. Tout autour, des dizaines d’individus, criant : « Ce n’est pas Yôrô, ce n’est pas Yôrô ! ». Pour ces fans de l’artiste, le corps qui venait juste d’être enseveli n’est pas celui de leur idole.
C’est que depuis le stade Félix Houphouët-Boigny, d’où la dépouille est partie après une nuit entière d’hommage national, ils étaient nombreux les « Chinois » qui ne croyaient toujours pas au décès de leur icône. Surtout que la plupart d’entre eux n’ont pas eu l’occasion de voir de près le corps, qui a été exposé dans une stèle disposée sur la pelouse, alors que les « Chinois », eux étaient contenus dans les gradins et tribunes. 
De là où ils étaient, ils n’ont pu voir que le cercueil, là où quelques privilégiés, parmi lesquels les stars internationales, ont pu voir le corps couché dans le cercueil, dont le couvercle a été ouvert pour la circonstance. C’est donc des mélomanes quelques peu frustrés qui maugréaient dans les tribunes puis tout au long du cortège, qui s’est ébranlé en direction du cimetière, peu après 7h du matin, le samedi 31 août 2019.
Ceux qui n’ont pu assouvir leur soif de voir le corps pour se faire une idée définitive de la mort de leur idole ont donc profité du moment où famille et autorités et une bonne partie des forces de l’ordre se sont retirés pour forcer l’entrée et aller sortir le corps de Dj Arafat du caveau, qui n’avait pas encore été fermé. Dans une cohue indescriptible, ils ont fait sortir la dépouille hors de la tombe, l’ont dévêtue partiellement, histoire de se rassurer qu’il s’agit bien de celui qu’ils appelaient le Daïshinkan. Simplement écœurant voire révoltant !
Assane Niada 



publicité

FIL INFO

12 mai 2021

Tanitoluwa Adewumi : le nigérian de 10 ans devient « maître national » des échecs aux USA

12 mai 2021

Côte d’Ivoire.Ce mardi 11 mai 2021, 41 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 884 échantillons prélevés soit 2,2 % de cas positifs, 36 guéris et 1 décès.

12 mai 2021

Casamance : les militaires démentent avoir eu un accrochage avec des individus armés

12 mai 2021

Côte d’Ivoire : La communauté musulmane célèbre la fête du Ramadan, ce mercredi 12 mai 2021

12 mai 2021

Kalemie : au moins 10 morts dans l’attaque de deux villages de Nyunzu par les Twa



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité