publicité

Culture

Exclusif : Héritier Watanabé, nouveau prince de la rumba à Abidjan en Septembre 2018 pour des concerts

Publié le :

Tout est presque bouclé avec l’artiste et son staff : pour la toute première fois, Héritier Watanabé, de son vrai nom Héritier Bondongo Kabeya , chanteur, danseur, et auteur-compositeur-interprète congolais sera en concert à Abidjan.
 
Deux dates sont à retenir : le 7 septembre 2018 au Palais des congrès de l’Hôtel Ivoire, au cours d’un dîner de gala de prestige et de distinction, marquant le clou des 15 ans de l’Intelligent d’Abidjan ; et le 8 septembre 2018, au Palais de la Culture, pour un concert populaire inédit.
 
Héritier Watanabe, est une vedette de plus dans le livre d’or de la musique africaine. Nouveau prince de la nouvelle rumba congolaise, il fait bouger les lignes grâce à sa voix envoutante et unique. En quelques mois, le natif de Kinshasa a réussi conquis le cœur des mélomanes.
 
Son premier album solo éponyme « RETIRADA CARRIÈRE D’HONNEUR » est un cocktail de sonorités : de la rumba au R’n’B en passant par la Dance hall, et même de l’électro, cette machine à tubes a enflammé les dance hall et clubs des capitales du monde.
 
Les titres comme BM (plus de 5 millions de vues sur YouTube ), D de D (plus de deux million de vues), ou encore Retirada (plus de 700.000 vues) ont confirmé tout le bien que l’on pense de ce « génie »  de la musique africaine. 
 
Après plusieurs scènes dans d’autres pays, la tournée en Côte d’Ivoire, permettra de découvrir pour les uns, et confirmer pour d’autres, l’étendue du talent de ce jeune artiste aussi travailleur que respectueux.
 
« Héritier Watanabé ça ne se raconte pas. Ça se vit, ça se voit. J’ai eu le privilège de le voir en studio en France et en spectacle hors de la Côte d’Ivoire. C’est un artiste qui captive, qui ne laisse pas indifférent, dans un genre musical qui a fait ses preuves. Depuis des mois, j’avais demandé à David Monsoh, son producteur de le faire venir en Côte d’Ivoire. Ensemble, nous avons trouvé le moment, avec la célébration des 15 ans de l’Intelligent d’Abidjan. C’est un grand défi que nous voulons relever en communiant au delà de nos lecteurs, avec tous les mélomanes de Côte d’Ivoire, autour de la bonne musique, la musique Rumba, une musique éternelle. Il ne faut pas se faire raconter ces deux dates », a confié mercredi 25 avril 2018 à la presse, Alafé Wakili, DG de l’Intelligent d’Abidjan pour expliquer le contexte et les enjeux de l’arrivée prochaine en Côte d’Ivoire de la star Héritier Watanabé, en partenariat avec Bblack Tv, et autres acteurs du monde  économique ivoirien et africains, mais aussi des acteurs majeurs du show biz.
 
« Le compte à rebours est désormais lancé. Nous allons compter les jours à partir de maintenant, qui est , si je ne me trompe, jour J-135. Nous donnerons prochainement des détails sur les prix des tickets, les dispositions pratiques, et très vite les populations ivoiriennes, et en particulier les mélomanes sentiront que quelque chose de grand, d’inoubliable, et je dirai même d’historique, va se passer chez nous , parce qu’il s’agira de conserver à Abidjan, et à la Côte d’Ivoire sa place dans le monde culturel et musical. C’est un grand défi à relever. Il faut considérer qu’il ne s’agit pas de la seule célébration des 15 ans de l’Intelligent d’Abidjan, mais d’un grand rendez-vous musical de la place abidjanaise», a-t-il conclu.
 
Alice Ouédraogo
 
 



publicité

FIL INFO

12 mai 2021

Tanitoluwa Adewumi : le nigérian de 10 ans devient « maître national » des échecs aux USA

12 mai 2021

Côte d’Ivoire.Ce mardi 11 mai 2021, 41 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 884 échantillons prélevés soit 2,2 % de cas positifs, 36 guéris et 1 décès.

12 mai 2021

Casamance : les militaires démentent avoir eu un accrochage avec des individus armés

12 mai 2021

Côte d’Ivoire : La communauté musulmane célèbre la fête du Ramadan, ce mercredi 12 mai 2021

12 mai 2021

Kalemie : au moins 10 morts dans l’attaque de deux villages de Nyunzu par les Twa



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité