publicité

Culture

RDC: un projet de loi pour lutter contre «la prolifération des églises et mouvements associatifs»

Publié le :

Au cours de la plénière du lundi 30 octobre à l’Assemblée nationale, le ministre d’Etat à la Justice, Alexis Thambwe Mwamba a souligné la nécessité de mettre fin à «la prolifération des mouvements associatifs en RDC». Il a fait état de plus de 14 000 ASBL non confessionnelles et plus 11 000 églises de droit congolais, plus de 300 établissements et 1073 ASBL étrangers établis dans le pays.
Thambwe Mwamba présentait le projet de loi de réforme de la loi de 2001, qui selon certains députés, entrave certaines dispositions de la constitution.
Alexis Thambwe a justifié la réforme de cette loi par la nécessité de lutter contre « la prolifération des ASBL en RDC ». L’existence de plus 25 000 associations de droit congolais et 1073 étrangères est à la base de multiples problèmes en RDC, a estimé Alexis Thambwe.
Le ministre a par exemple rappelé que la loi actuelle oblige le ministre de la Justice, une fois que le délai de six mois est passé après dépôt d’un dossier de reconnaissance juridique d’une association, à accorder automatiquement cette personnalité juridique.
«D’où la prolifération, d’où le fait que vous avez des églises dont les promoteurs sont incapables d’interpréter le Bible», a déduit M. Thambwe.
Le député Henri Thomas Lokondo ne partage pas cet avis et qualifie d’ailleurs ce projet de loi d’anticonstitutionnel, estimant qu’il porte atteinte à la liberté d’association. Le député Oswald Mukingi, reconnait l’existence d’un désordre dans les milieux associatifs mais l’attribue plutôt aux pouvoirs publics.
«La faute, c’est à l’Etat congolais, qui ne sait pas [appliquer] la loi qui existe. C’est ainsi que moi, je propose que la loi en vigueur reste ; parce que ce qu’on nous propose c’est trop répressif», a-t-il dit à Radio Okapi. 
Le débat sur ce projet de loi va se poursuivre.



publicité

FIL INFO

12 mai 2021

Tanitoluwa Adewumi : le nigérian de 10 ans devient « maître national » des échecs aux USA

12 mai 2021

Côte d’Ivoire.Ce mardi 11 mai 2021, 41 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 884 échantillons prélevés soit 2,2 % de cas positifs, 36 guéris et 1 décès.

12 mai 2021

Casamance : les militaires démentent avoir eu un accrochage avec des individus armés

12 mai 2021

Côte d’Ivoire : La communauté musulmane célèbre la fête du Ramadan, ce mercredi 12 mai 2021

12 mai 2021

Kalemie : au moins 10 morts dans l’attaque de deux villages de Nyunzu par les Twa



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité