publicité

Culture

Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis appelle à la transparence dans la démocratie

Publié le :

Abidjan – « Notre objectif pour ce camp technologique est non seulement de favoriser l’innovation et d’accroître l’engagement du public face aux problèmes de la gouvernance. C’est aussi de créer un cadre de jeunes leaders capables d’utiliser ces compétences techniques pour promouvoir la transparence et la responsabilité, » a déclaré le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, Andrew Haviland.
 
Le diplomate américain, qui s’exprimait ce jeudi 13 juillet 2017 lors d’une réception offerte à l’intention des jeunes leaders qui participent à un camp technologique à Abidjan, a ajouté : «Vous avez besoin des compétences et des outils afin de participer au processus de la vie de la société, afin que vous sachiez comment organiser de manière pacifique et efficace vos voix sur le large éventail de problèmes qui vous concernent. » Des représentants de la Haute Autorité de la Bonne Gouvernance (HABG), des Ambassades du Burkina Faso, de la Guinée et du Mali ont pris part à cette réception.
 
Initié par l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, ce camp technologique, qui se déroule du 13 au 14 juillet 2017 à Abidjan, rassemble une cinquantaine de jeunes leaders âgés de 18 à 35 ans issus de  quatre pays d’Afrique de l’Ouest dont la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, la Guinée et le Mali.
 
Axé sur le thème : « Renforcement de la Démocratie, la Gouvernance et la Transparence à travers les TIC », ce camp devra non seulement favoriser l’innovation et accroître l’engagement du public face aux problèmes de gouvernance ; mais aussi créer un cadre de jeunes leaders capables d’utiliser ces compétences techniques pour promouvoir la transparence et la responsabilité.
 
M. Haviland a souligné l’élément essentiel que sont la bonne gouvernance et la transparence dans le leadership économique et politique. « C’est la bonne gouvernance et la transparence qui créent les bases de la stabilité politique, en veillant à ce que les gouvernements réagissent aux besoins économiques, politiques et de sécurité des citoyens, » a-t-il précisé. Dans cette perspective, il a mis l’accent sur le rôle de la jeunesse qui forme la majorité de la population dans la sous-région: « Vous devez assumer des rôles de leadership dans l’émergence de vos pays. » 
 
Il a également souhaité que « les participants du camp technologique profitent de cette expérience pour mobiliser d’autres jeunes leaders de leurs pays respectifs à se joindre à eux pour trouver des solutions technologiques innovantes afin de faire face aux problèmes de transparence et accroître l’engament civique des jeunes. »
 
Enfin, M. Haviland a réaffirmé l’engagement de l’Ambassade des Etats-Unis à soutenir la communauté digitale et en particulier avec les anciens boursiers du programme Mandela Washington Fellowship, en vue de proposer des solutions technologiques aux défis de la transparence en Côte d’Ivoire. A la suite de ce camp, l’Ambassade des Etats-Unis va collaborer avec des membres de la société civile pour organiser un “hackathon” en vue de développer des applications mobiles qui faciliteront la collecte de données et des rapports sur les problèmes de transparence et de corruption.



publicité

FIL INFO

2 février 2023

Armée ivoirienne: Un recrutement de sous-officiers et militaires du rang spécialistes ouvert

2 février 2023

Cameroun - Les Prix des carburants revus à la hausse, tout comme les salaires des agents publics.

2 février 2023

Côte d'Ivoire.Ce mercredi 1er février 2023, 3 nouveaux cas de Covid-19 sur 280 échantillons prélevés soit 1,1% de cas positifs, 2 guéris et 0 décès.

2 février 2023

En Californie, des policiers tuent un Afro-Américain amputé des deux jambes

2 février 2023

Russie, Chine : l’OTAN appelle à une union contre l’autoritarisme



Fanico

ABSLOW 21 janvier 2023
Lettre ouverte aux femmes de mon pays
Dr.Issa Sangaré 17 novembre 2022
La nouvelle CNI (carte d’identité nationale)pose 3 problèmes
Ashanti NGORAN 28 octobre 2022
Le complexe de l'expatrié?
Yacouba DOUMBIA 22 octobre 2022
Le restaurant et les gbèlèdromes

publicité