Lutte contre le coronavirus : Ramata Bakayoko exhorte les femmes à être des relais pour le respect des gestes barrières
Ministere - Publié le: 20-05-2020 - Mise-à-jour le: 20-05-2020 - Auteur: Ministère
Lutte contre le coronavirus : Ramata Bakayoko exhorte les femmes à être des relais pour le respect des gestes barrières
Le ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Ly Ramata Bakayoko a appelé lundi les femmes des marchés et les présidentes d'associations de Koumassi, une des communes d'Abidjan, à être des relais efficaces pour l'application des gestes barrières, dont le port de masque et le lavage des mains, dans la lutte contre la Covid-19.
« Je vous exhorte à des relais efficaces pour l'application stricte des gestes barrières et pour le port systématique des masques dans les lieux publics que sont les marchés et les magasins. Votre rôle dans la lutte contre cette pandémie, en tant que conseillère et éducatrice est essentiel », a exhorté Mme Bakayoko, au lancement de la campagne de formation et de sensibilisation à la prévention Covid-19, couplée avec l'opération « Une femme, un masque » à Koumassi.
Elle a remercié le maire de la commune de Koumassi, Cissé Bacongo, qui a déjà mené des actions de lutte contre la Covid-19 et s'est réjouie de l'engagement des femmes dans la prévention de la Covid-19.
« Les femmes sont exposées de jours comme de nuits dans les marchés et les rues. Nous vous demandons de vous éloigner des oiseaux de mauvaises augures qui disent la Covid-19 est une maladie de blancs, une maladie des riches. Nous avons des efforts à faire vu le nombre de cas qui grimpe en respectant les mesures barrières », a dit M. Bacongo à l'endroit des femmes du marché.
La présidente de la Fondation Adjaratou Dêmin, Adjaratou Traoré, a rassuré le ministre que les femmes seront le véritable canal de retransmission des décisions prises par le Gouvernement dans la lutte contre la Covid-19.
« Nous allons accompagner les femmes afin que cette formation soit appliquée dans leurs cellules familiales », a-t-elle indiqué.
Le ministre Bakayoko a fait des dons d'équipements de lavage de mains et de cache-nez aux femmes des marchés de Koumassi et aux 200 associations féminines inscrites à la Fondation Adjaratou Dêmin. Il est prévu la distribution de 1.000.000 de masques aux femmes des marchés de Koumassi.
Source : Sercom