Senegal :Des citoyens mettent la main à la poche pour lutter contre le coronavirus
seneplus - Publié le: 22-03-2020 - Mise-à-jour le: 22-03-2020 - Auteur: seneplus
Senegal :Des citoyens mettent la main à la poche pour lutter contre le coronavirus
Un téléthon non officiel (pour le moment) est lancé au Sénégal. Les personnalités publiques et des initiatives privées versent au comité de lutte contre le coronavirus des appuis conséquents.
Parmi les donateurs, le Khalife Général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Une enveloppe de 200 millions a été donnée à l'Etat  au nom de la ville de Touba. L'international sénégalais, Sadio Mané, a aussi contribué à hauteur de 30 millions de F CFA, informe le quotidien sportif record.
Dans cet nouvel élan de solidarité, le Pdg de Wari, Kabirou Mbodj qui a donné 50 millions de F CFA au comité de lutte contre le coronavirus.
D'autres Sénégalais ont apporté un appui matériel ou financier dans la gestion du Covid-19. Le Pdg du Groupe Futurs Médias, Youssou Ndour a émis 10 millions de F CFA en produits pharmaceutiques. Sa télévision, TFM a mis à disposition des élèves une émission éducative, « Salle des Profs » pour suivre des cours à distance durant ce congés de trois semaines.
E media informe également que les chanteurs Waly Seck et Pape Diouf ont donné respectivement cinq et six millions de F CFA.
Le groupe D média a, pour sa part, mis à la disposition du ministère de la Santé et de l'Action sociale, l'ensemble de ses supports Sen tv, Zik fm, actunet et le quotidien la Tribune pour des publicités gratuites. En plus, une somme de 5 millions francs CFA sera remise aux autorités sanitaires.
Les institutions publiques aussi ont mis la main à la poche, le Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) a décidé de remettre 20 millions de F CFA aux services compétents de l'Etat en charge de la coordination.
Le ministère de la femme a aussi convoyé un important lots de produits composés de savons liquides, lave-mains.
Une source interne au Conseil économique social et environnemental promet que l'institution émettra un don en matériel.
Rédigé par: Fatma Ba   le: Dimanche 22 Mars 2020
Certains de nos politiciens (milliardaires) et de nos riches célébrités en Côte d'Ivoire se comportent comme des criminels. Pourtant en public et sur les plateaux de télévision, ils se font les "moralisateurs" et les "donneurs de leçons"... C'est Bictogo qui par exemple lance en Côte d'Ivoire un grand appel à la solidarité nationale (après avoir soustrait sa famille des mesures de confinement à l'INJS...). Asalfo aussi est toujours en train de parler de civisme et de solidarité chaque fois qu'il organise son FEMUA (Festival des Musiques Urbaines d'Anoumanbo), mais il s'est lui aussi prévalu de passe-droits pour soustraire sa famille aux mesures de confinement à l'INJS... Bref, Bictogo et Asalfo devraient prendre exemple sur le comportement des politiciens et célébrités du Sénégal, pendant cette crise du coronavirus qui touche tous les pays du monde entier.
Rédigé par: Xi   le: Dimanche 22 Mars 2020
Au Sénégal, les politiciens, les chefs d'entreprises, les chanteurs et musiciens sont tous impliqués dans la lutte contre le coronavirus, et c'est le bon exemple à suivre. Dans mon pays des politiciens et chanteurs tels que Bictogo et Asalfo eux, cherchent plutôt à contourner les mesures-barrières que l'Etat a pris pour éviter la propagation du virus. C'est ainsi donc qu'Asalfo et Bictogo ont soustrait aux mesures de confinement (mise en quarantaine) à l'INJS leurs familles respectives. Bref! Est-ce cela l'émergence ? En Côte d'Ivoire, les riches et les puissants politiciens et chanteurs ne sont pas solidaires des autres ivoiriens et font preuve (publiquement et sans honte) d'un manque total de civisme!