Côte d'Ivoire Tourisme : Nassénéba Touré aux commandes avec l'onction de Siandou Fofana
Dircom Mintour - Publié le: 12-02-2020 - Mise-à-jour le: 12-02-2020 - Auteur: Dircom Mintour
Côte d'Ivoire Tourisme : Nassénéba Touré  aux commandes avec l'onction de Siandou Fofana
Le ministre du Tourisme et des Loisirs a présidé la cérémonie de passation des charges,entre le Dg par intérim et la toute nouvelle Directrice générale de l'Office national de promotion de la destination ivoirienne.
C'est une salle de conférences du siège de Côte d'Ivoire Tourisme d'Abidjan-Plateau qui a accueilli du beau monde, le mardi 11 février à la faveur de la cérémonie de passation des charges entre Dr Aphing-Kouassi Ndri Germain, Directeur général par intérim sortant, et Mme Nasseneba Touré épouse Diané, Directeur général, nommée en Conseil des ministres le 5 février 2020. Une cérémonie présidée par le ministre de tutelle, Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs, qui avait à ses côtés, entre autres personnalités de premier rang, son homologue de la Promotion de la Riziculture, Gaoussou Touré.
 
 
Photo de famille après la passation (DR)
Photo de famille après la passation (DR)


La Côte d'Ivoire passe de la 3e à la 2e place du tourisme d'affaires en Afrique !

Aussi, au regard de la boussole de l'essor touristique du pays qui est la stratégie « Sublime Côte d'Ivoire », nul doute, à en croire Siandou Fofana, qu'une « parfaite cohésion entre le Ministère et ses structures sous tutelles, emmènerait la Côte d'Ivoire à tirer amplement profit de l'économie touristique ».Accordant ainsi toute son onction tutélaire à celle qui tient désormais les rênes de l'Office dédié à la promotion du tourisme ivoirien. Et le ministre affiche cet optimisme de bon aloi, d'autant plus que le cabinet de référence mondiale, McKinsey, ainsi que l'a révélé Siandou Fofana, dans son dernier rapport, établit la destination ivoirienne au 2e rang du tourisme d'affaires en Afrique, après le Nigéria, gagnant ainsi une place sur le podium continental.

Pour en revenir à la passation proprement dite des charges, l'Inspecteur général du Ministère, Pascal Mahan, a procédé aux formalités relatives à cette cérémonie. Procédure qui a consisté en l'état des lieux opéré par Dr Aphing-Kouassi, avec l'aval du Conseil de gestion et de l'ensemble de ses ex-collaborateurs, avant de remettre les dossiers à Mme Touré épouse Diané. Dossiers relatifs entre autres aux textes réglementaires, aux actions à mener, au Plan stratégique triennal, aux budgets 2019 et 2020, aux contrats et commandes en cours d'exécution, ceux en attente de traitement, ainsi qu'aux dossiers du personnel, au patrimoine de Côte d'Ivoire. La nouvelle Directrice générale, tout en remerciant SEM le Président de la République et le Premier ministre pour sa nomination, avec l'onction du Ministre du Tourisme et des Loisirs, s'est engagée à « travailler avec rigueur et discipline pour atteindre des résultats tangibles » et en bonne intelligence avec la tutelle et l'ensemble de ses collaborateurs pour faire de la Côte d'Ivoire « l'une des meilleures destinations au monde et pas seulement en Afrique ».
 
Passation de charge à Côte d'Ivoire Tourisme (DR)
Passation de charge à Côte d'Ivoire Tourisme (DR)


Toutes choses qui ont été actées dans le procès-verbal dressé par la Directrice des Ressources humaines du Ministère, Mme Florentine Assari.

C'est donc un Ministre du Tourisme et des Loisirsoptimiste, qui a salué les qualités humaines et professionnelles de sa nouvelle collaboratrice, et qui s'est dit heureux du choix concerté avecles plushautes autorités porté sur Nassénéba Touré. Aussi, s'est-ildit disposé à soutenir cette dame « qui aime les challenges ». Notons que le Dg par intérim, Dr Aphing-Kouassi, a été nommé en même temps que celle qui lui succède, au poste de Secrétaire exécutif du tout nouveau Conseil national du tourisme (Cnt). Qui sera le creuset de vision et d'actions entre la tutelle et les opérateurs du secteur sans exclusive.

Côte d'Ivoire Tourisme, faut-il le noter, est un Établissement public à caractère industriel et commercial (Epic), créé par le décret N° 92-938 du 23 décembre 1992.Sa tutelle technique est assurée par le Ministère du Tourisme. Ses principales missions sont notamment de promouvoir et développer le potentiel touristique de la Côte d'Ivoire au plan national et international;assurer l'information touristique et fournir la documentation aux professionnels locaux et étrangers; organiser et coordonner la participation de la Côte d'Ivoire aux foires et salons professionnels majeurs tant au niveau national qu'au niveau international.

Dircom Mintour& Loisirs