Madagascar : Déchu de son mandat de député, Ludovic Raveloson remplacé par sa femme
madagascar-tribune. - Publié le: 11-02-2020 - Mise-à-jour le: 11-02-2020 - Auteur: Mandimbisoa R.
Madagascar : Déchu de son mandat de député, Ludovic Raveloson remplacé par sa femme
La décision de la Haute cour constitutionnelle (HCC) est tombée hier. Le député de Mahabo, Ludovic Raveloson est officiellement considéré comme démissionnaire d'office après s'être absenté sans aucune raison valable et conforme au règlement intérieur de l'Assemblée nationale. La Haute juridiction a alors annoncé qu'il sera remplacé par Yvonne Razafindrazalia, de la liste « Indépendant Leva ». Le député de Fandriana, Hasimpirenena Rasolomampionona, qui se trouve dans le même cas que l'élu de Mahabo, est remplacé par Taratriniaina Dina Rakotomalala de la liste « Isika rehetra miaraka amin'i Andry Rajoelina ».
Le principe de ce remplacement dans un cas où le député élu est dans l'incapacité d'assumer ses tâches repose sur le principe de substitution par la liste de candidats. En effet, c'est la deuxième liste proposée par l'entité qui présente le candidat ayant eu la majorité, donc élu, qui le remplace. Des sources concordantes confirment que pour le cas du député de Mahabo, ce n'est autre que sa femme qui se trouvait dans cette deuxième liste. Ainsi, c'est sa femme qui prend le siège de Ludovic Raveloson à l'Assemblée nationale.
Pendant ce temps-là, Ludovic Raveloson est encore recherché par les forces de l'ordre après avoir bénéficié d'une liberté provisoire accordée par la Cour d'appel de Toliara la semaine dernière. Sept autres affaires l'attendraient encore au tribunal, dont une accusation de de meurtre. De plus, il devrait encore purger ses peines concernant le trafic de bois précieux. Pour ce qui est de son immunité parlementaire, la HCC a clairement indiqué que « l'inviolabilité ne couvre pas des infractions pénales et n'annule pas des sanctions pénales antérieures à l'élection d'un député ».