Le Chef de l'Etat a pris part à l'ouverture du Sommet Royaume - Uni - Afrique sur l'Investissement, à Londres
Présidence - Publié le: 20-01-2020 - Mise-à-jour le: 20-01-2020 - Auteur: Présidence
Le Chef de l'Etat a pris part à l'ouverture du Sommet Royaume - Uni - Afrique sur l'Investissement, à Londres
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part ce lundi 20 janvier 2020, à Londres, à l'ouverture du Sommet Royaume- Uni - Afrique sur l'Investissement. Organisé par le Premier Ministre du Royaume - Uni, M. Boris JOHNSON, ce Sommet a réuni des Chefs d'Etat et de Gouvernement africains, des entreprises et des Institutions internationales, pour présenter les opportunités d'investissements en Afrique. Dans son discours inaugural, le Premier Ministre du Royaume - Uni, M. Boris JOHNSON, a salué la tenue de ce Sommet qui marque, selon lui, le début d'un nouveau partenariat entre le Royaume - Uni et le continent africain. À cet égard, il a indiqué que le Royaume - Uni sera désormais un partenaire de premier plan de l'Afrique, avant de présenter les opportunités qu'offrent son pays dans divers domaines, notamment dans les secteurs des Finances, de l'Education, de la Formation, des Technologies de l'information et de la Sécurité. Par ailleurs, M. Boris JOHNSON a souligné que son pays a une expertise avérée dans bien d'autres domaines à travers le monde dont il veut faire profiter l'Afrique ; un continent avec lequel il entent bâtir un partenariat gagnant-gagnant. Dans ce cadre, le Royaume - Uni, a-t-il affirmé, veut accompagner le continent africain dans ses défis en matière notamment d'environnement et de lutte contre le réchauffement climatique. Pour terminer, il a réaffirmé la volonté du Royaume - Uni de jouer désormais un rôle actif et de premier plan sur le continent.Quant au Président en exercice de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, S.E.M. Abel Fattah AL SISSI, Président de la République Arabe d'Egypte, il a dit apprécier l'initiative du Royaume - Uni d'aider l'Afrique à réaliser les objectifs de développement durable des Nations Unies. Il a, cependant, relevé les grands défis auxquels le monde est aujourd'hui confronté et qui impactent aussi l'Afrique, à savoir, la sécurité, l'immigration, le changement climatique, etc. A cet égard, le Président Egyptien a souligné que les pays africains restent ouverts à tous, y compris au Royaume - Uni, pour son développement, à travers notamment des infrastructures intégrées et structurantes ainsi que la mise en ouvre des Accords de libre échange. Il a également insisté sur l'importance du secteur privé local et la nécessité pour ceux qui veulent coopérer avec l'Afrique d'en tenir en compte. En tout état de cause, le Président en exercice de l'Union Africaine a annoncé que les pays africains ont hâte d'avoir des partenaires avec lesquels ils établiront des relations basées sur des garanties gouvernementales et des échanges empreints de justice, afin de rassurer les investisseurs. Pour terminer, il a dit son optimisme quant à l'issue de ce Sommet d'autant que, pour lui, au terme de la réunion, de nouvelles idées à la dimension des ambitions communes des deux parties vont germer.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mardi 21 Janvier 2020
Encore et toujours la mendicité !