Présidentielle 2020 en Côte d'Ivoire : Hamed Koffi Zarour, candidat pour « Agir »
lebanco.net - Publié le: 19-01-2020 - Mise-à-jour le: 19-01-2020 - Auteur: J.S.Dagou
Présidentielle 2020 en Côte d'Ivoire : Hamed Koffi Zarour, candidat pour « Agir »
A un peu moins de dix mois de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, Hamed Koffi Zarour, président de l'organisation de la société civile « Agir pour la Côte d'Ivoire » a annoncé sa candidature pour la course à la magistrature suprême. C'était dans une vidéo publiée sur sa page Facebook le samedi 18 janvier 2020.
Avec en fond sonore la chanson de l'époque Houphouët Boigny « Soyez béni nanan houphouët Boigny. », ce chef d'entreprise explique que dans cette vidéo de huit minutes que « Depuis la mort du père fondateur de la Côte d'Ivoire moderne, feu le président Félix Houphouët Boigny, notre père à tous, les Ivoiriens expriment le besoin d'un bien être social ». Face à ce constat, Hamed Koffi Zarour propose une vision bâtie autour du triptyque reconstruction de l'unité nationale, renouvellement du pacte social et renforcement de la compétitivité de l'économie. Et à travers le mouvement politique dénommé « Agir » qu'il lancera bientôt, celui-ci veut faire bouger les lignes en octobre 2020. « L'enjeu c'est de décider de bâtir avec vous une Côte d'Ivoire nouvelle, qui unit, une Côte d'Ivoire de sécurité, une Côte d'Ivoire de discipline sur tous les plans, une Côte d'Ivoire de progrès pour tous, une Côte d'Ivoire plus forte dans une Afrique très dynamique », a-t-il lancé à l'endroit des Ivoiriens.
Hamed Koffi Zarour promet d'agir pour des défis tels que l'unité nationale, la démocratie et de la bonne gouvernance, le développement économique et de la relance de l'emploi ou encore le développement social et la maitrise démographique. Pour monter ce projet, le candidat du futur mouvement politique « Agir » dit avoir écouté pendant deux ans toutes les couches sociales pour recueillir les préoccupations des populations et  toucher du doigt la réalité de leur quotidien.
 
J .S .Dagou
 
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Dimanche 19 Janvier 2020
Je ne suis pas convaincu, je n'aime pas trop les candidatures d'affairistes.
Rédigé par: Jean Koffe   le: Dimanche 19 Janvier 2020
Oui, on a besoin de candidats de cette génération qui est maintenant cinquantenaire. Oui, il faut que le pouvoir aille à une nouvelle génération comme ADO l'a dit.Par contre, je ne sais pas si les hommes d'affaires (comme le "Talon" du Bénin voisin) font de bons présidents. Hamed Koffi Zarour est un bon homme d'affaires, mais sera-t-il un bon président ?